Repêchage LHJMQ 2019 : les meilleurs Québécois disponibles (3 de 3)

 

Quand les Grenadiers de Châteauguay ou l’équipe du Québec aux derniers Jeux du Canada avaient besoin d’un but important; leur entraîneur n’avait qu’à tourner les yeux en direction de Zachary L’Heureux.

Filet égalisateur ou victorieux, il sait lever son jeu d’un cran lorsque la situation le commande. L’attaquant de 5’11 et près de 200 livres a inscrit 52 points (dont 21 buts) en 41 parties cette saison, avant d’en ajouter 8 autres en sept matchs éliminatoires.

Zachary est certainement l’un des meilleurs marqueurs naturels de ce repêchage. Son caractère est exemplaire. Il a transporté son équipe offensivement pendant toute la saison. Il est de ceux qui peuvent faire la différence à eux seuls et il est fort à parier qu’il sera repêché parmi les cinq premiers lors de la séance de sélection d’en fin de semaine.

 

Bolduc a développé ses habiletés individuelles

Le hockey est de plus en plus rapide. Les bons patineurs aux habiletés offensives certaines sont les joueurs les plus convoités. Zachary Bolduc répond à ces exigences.

Formé par l’ancien entraîneur-chef des Cataractes de Shawinigan, Denis Francoeur, Bolduc a passé trois ans au sein du programme des Panthères du Collège Marie-de-l’Incarnation de Trois-Rivières avant de faire le saut au Midget AAA avec les Estacades. Il y a inscrit 54 points en 42 parties.

Devant le filet ou même le long des rampes, il est difficile à contrer grâce à une protection de rondelle efficace. Bolduc mesure déjà 5’11. Il a du temps devant lui pour ajouter du muscle à sa charpente; il pèse actuellement 163 livres.

 

Un impressionnant Gaucher qui lance de la droite

À 6’02 et 185 livres à l’âge de 15 ans; Nathan Gaucher a de quoi faire rêver tous les recruteurs. Son jeu physique est intense. Jamais il ne craint de foncer vers le filet. Et inutile de préciser qu’avec son gabarit, il sort habituellement gagnant de ses batailles le long de la rampe.

Avec les Gaulois de Saint-Hyacinthe, il a marqué 18 buts et ajouté 15 aides en 42 parties; puis a inscrit un point par match en six rencontres éliminatoires.

Le physique est une chose, les habiletés en sont d’autres. Malgré sa taille, Nathan possède un coup de patin surprenant et les recruteurs notent qu’il ne cesse d’améliorer son jeu offensif. Il joue bien dans les trois zones. Le natif de Richelieu ne devrait pas avoir à patienter très longtemps ce week-end avant d’enfiler son nouveau maillot.

 

Mianscum : un véritable attaquant de puissance

Les Forestiers d’Amos ont connu une saison difficile, mais même quand le ciel s’ennuage; le soleil parvient à se faire voir. Israel Mianscum a inscrit 21 buts et ajouté 14 mentions d’aide pour terminer la saison avec une récolte de 35 points en 36 parties. À 6’01 et 192 livres, il possède déjà une belle maturité physique. Son tir dévastateur et son accélération font de lui un joueur à surveiller constamment en zone ennemie. Ses adversaires du Challenge Gatorade l’ont appris à leurs dépens. Il y a inscrit 13 points en cinq matchs. Le centre de soutien au recrutement de la LHJMQ le considère comme le meilleur attaquant de puissance disponible au repêchage de 2019.

Source: LHJMQ