Messages de nos responsables COVID-19 à nos membres

 

Les responsables santé/sécurité COVID-19 d’une association ou d’une organisation voient à l’application du guide d’intervention. Ils informent et rappellent aux participants, accompagnateurs et intervenants les règles de sécurité en vigueur.

 

Nous avons discuté avec quelques-uns de nos responsables santé/sécurité COVID-19 afin de leur demander, notamment, les messages qu’ils aimeraient communiquer à l’ensemble de nos membres suivant ce début de saison.

 

Visionnez l’entrevue avec nos responsables COVID-19

 

David Evangelho, entraîneur Collège Champlain-Lennoxville et responsable COVID-19

Sur l’importance de respecter les règles

C’est un message qui devient redondant. On fait parfois de l’évitement volontaire lorsqu’on renchérit sur ces différents principes-là, mais c’est important de respecter l’ensemble des règles propres à notre établissement ainsi que les règles qui sont un petit peu plus globales via le message de Santé publique.

Soyez assidus, tout le monde ensemble, je crois qu’on va s’en sortir et le meilleur est à venir.

 

Son conseil : miser sur les outils psychologiques

Le côté psychologique s’avère pratiquement primordial dans une structure où l’on développe des athlètes. C’est important de travailler en prévention à ce niveau-là.

Dès qu’on a des signes pouvant laisser sous-entendre qu’on tombe en difficulté X, c’est d’aller chercher des outils le plus rapidement possible, de ne pas hésiter à en parler et s’assurer vraiment de garder un mindset approprié pour la poursuite des activités quotidiennes chez l’ensemble des athlètes, mais également des adultes qui encadrent les jeunes aussi.

De ne pas être gênés d’aller chercher des outils et s’assurer qu’on passe au travers de cette situation-là, en bonne et due forme.

 

 

Bruno Pelletier, président de l’AHM de Rivière-du-Loup et responsable COVID-19

Continuons à être résilients

Nos parents sont très impliqués, sont très résilients. On a changé les horaires souvent à cause des contraintes, des capacités d’aréna. Je n’ai pas entendu personne se plaindre. Je leur dirais de continuer d’être aussi résilients.

On a le privilège à Rivière-du-Loup d’être dans une zone encore orange. On met encore les patins sur la glace. Ce n’est peut-être pas ce que c’était il y a un an, mais c’est quand même déjà mieux que c’était au mois de mars et avril l’année passée, parce qu’on bouge encore.

 

Son conseil : gérer les attentes

Il faut gérer les attentes. On fait de notre mieux avec toutes les contraintes qu’on a. L’important, c’est que nos jeunes bougent le plus sécuritairement possible. Un jour, ça reviendra peut-être à une certaine normalité, mais là il faut être créatif pour trouver des solutions pour faire bouger tout le monde.

 

 

Louis Villeneuve, directeur de l’AHM de Rosemont Petite-Patrie et responsable COVID-19

Un message d’unité

C’est tout le monde ensemble qu’on va faire en sorte que ça va recommencer. Pour que les jeunes puissent embarquer sur la glace, qu’ils puissent s’amuser et se développer aussi en sécurité.

 

 

Jean-François Béliveau, bénévole de l’AHM de Rivière-du-Loup et responsable COVID-19

Plaisir, travail et patience

Le message qu’on essaie de passer c’est de réussir à mélanger plaisir et travail. Dire aux parents de continuer à encourager leurs enfants. Ce n’est pas toujours facile pour eux autres présentement. Les jeunes de cet âge-là veulent jouer des matchs, on le sait. Nous aussi on aimerait ça leur faire jouer des matchs, mais on est dans une situation qui est un peu plus ardu de ce côté-là.

Il faut juste être patient. Il faut continuer à s’amuser. On essaie de trouver des drills toujours le fun, des petits matchs à 3 contre 3. On veut que les jeunes s’amusent, on continue à les encourager.

 

Son conseil : continuer d’encourager les jeunes et les bénévoles

Quand on dit un mot comme « aujourd’hui, ils ont bien travaillé », peut-être le répéter à la maison. D’encourager les parents-bénévoles comme moi à être là.

C’est important d’être là pour les jeunes et important que ça continue. On va tomber à l’automne où ça va être sombre de bonne heure et on sait comment ça peut être dur sur l’humeur et tout ça. Mais quand on met le pied dans l’aréna, tout le monde est de bonne humeur.

Continuez d’encourager vos enfants. Un moment donné, ça va revenir à la normale. Ils vont vous remercier plus tard. Le hockey m’a tellement apporté de belles choses. C’est ce que je conseille à tous les parents, encouragez-les. C’est ce qui est le plus important.

 

 

Hockey Québec remercie chaleureusement David Evangelho, Bruno Pelletier, Louis Villeneuve et Jean-François Béliveau pour leur implication, ainsi que tous nos bénévoles qui aident nos jeunes cette saison.