Mélodie Daoust, Ann-Renée Desbiens, et Marie-Philip Poulin seront de la formation de l'équipe nationale féminine du Canada pour la centralisation olympique

 
Photo Hockey Canada
 
 

L’ÉQUIPE NATIONALE FÉMININE DU CANADA DÉVOILE SA FORMATION POUR LA CENTRALISATION OLYMPIQUE

28 joueuses seront centralisées à Calgary en prévision des Jeux olympiques d’hiver de 2022

 

CALGARY, Alb. – Hockey Canada a annoncé mercredi les 28 joueuses sélectionnées pour être centralisées à Calgary pour la saison 2021-2022, avant les Jeux olympiques d’hiver de 2022, qui auront lieu du 4 au 20 février à Beijing, en Chine.

 

La formation de 28 joueuses est composée de trois gardiennes de but, neuf défenseures et 16 avants. Elle comprend 17 joueuses qui ont fait partie de la centralisation avant les Jeux olympiques d’hiver de 2018, dont 14 qui ont gagné une médaille d’argent à PyeongChang, en Corée du Sud (Clark, Daoust, Desbiens, Fast, Jenner, Johnston, Larocque, Mikkelson, Nurse, Poulin, Saulnier, Spooner, Stacey et Turnbull).

 

Les joueuses ont été choisies par l’entraîneur-chef Troy Ryan (Spryfield, N.-É.), en collaboration avec Gina Kingsbury (Rouyn-Noranda, Qc), directrice des équipes nationales féminines à Hockey Canada, ainsi qu’avec l’appui des entraîneurs adjoints Kori Cheverie (New Glasgow, N.‑É./Université Ryerson, SUO) et Doug Derraugh (Arnprior, Ont./Université Cornell, ECAC) et de l’entraîneur des gardiennes de but Brad Kirkwood (Calgary, Alb./Université de Calgary, CW).

 

« Quand nous avons amorcé ce cycle olympique à l’automne 2018, notre parcours vers 2022 s’annonçait bien différent que ce que nous avons vécu », a commenté Kingsbury. « Dans l’adversité, notamment en l’absence de compétitions internationales ces 14 derniers mois, nos athlètes ont gardé le cap et sont demeurées engagées à s’entraîner et prêtes à compétitionner quand l’occasion se présentait. Nous avons pris des décisions difficiles, mais cela démontre à quel point nos athlètes ont travaillé fort sur la glace et à l’extérieur pour avoir la chance de faire partie de la centralisation et de batailler pour se tailler un poste au sein de la formation olympique de 23 joueuses. Nous avons des vétérantes au sein de cette formation et de jeunes athlètes qui ont mérité leur place. »

 

Les joueuses et membres du personnel seront relocalisés à Calgary à compter de la fin juillet pour la centralisation et la préparation au Championnat mondial féminin 2021 de l’IIHF, qui se déroulera du 20 au 31 août dans une ville qui n’a pas encore été annoncée, avant de reprendre l’entraînement en vue des Jeux olympiques. La saison 2021-2022, selon l’état de la situation de la pandémie de COVID-19 en cours, comprendra des matchs face aux États-Unis et à des équipes juniors A de la Ligue de hockey junior de l’Alberta (AJHL). Il pourrait aussi y avoir une série contre la Finlande. L’horaire complet de la centralisation sera annoncé à une date ultérieure.

 

La formation définitive de 23 joueuses du Canada pour les Jeux olympiques d’hiver de 2022 devrait être annoncée à la fin décembre.

 

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada et l’équipe nationale féminine du Canada, veuillez visiter le HockeyCanada.ca ou suivre les médias sociaux sur Facebook, Twitter et Twitter.com/HC_Feminin.

 

- 30 –