De l'encadrement de haut niveau au camp de haute performance pour le développement des gardien(ne)s de but

 

(Montréal, QC) Samedi 25 mai 2019 - Hockey Canada, Hockey Québec et la Ligue canadienne de hockey (LCH) sont fiers de s'associer pour une autre édition des camps de haute performance pour le développement de gardiens de but partout au pays. Celui-ci se déroule ce weekend au Complexe Duval de Boucherville. Les gardiens de buts invités y suivent le programme sous la supervision de Hockey Canada, de Hockey Québec ainsi que d’experts et de consultants de la LCH.

CLIQUEZ ICI pour consulter l'album photo du camp

Alexandre Lauzier, de l'Océanic de Rimouski, et Félix Hamel, du Vert et Or du Séminaire St-Joseph, nous expliquent ce qu'ils vont chercher comme outils au camp ce weekend.

Le contenu et le déroulement du camp sont établis par le groupe consultatif sur les gardiens de but du programme de haute performance de Hockey Canada dans le but d’initier les jeunes gardiens aux habiletés, aux notions et aux techniques du programme d’excellence de Hockey Canada. Le personnel enseignant comprend une liste impressionnante d’entraîneurs de gardiens de but en provenance de Hockey Canada, de la LHJMQ et de Hockey Québec.

Le directeur hockey de Hockey Québec, M. Marcel Patenaude, nous informe sur les objectifs du camp.

Le volet masculin de chaque camp accueille de 24 à 36 gardiens de but nés en 2005 et 2006 des niveaux Bantam AAA, AAA-Relève, AA, Cadet D1 (RSEQ) et M16/M15 Majeur (LHPS). Le volet féminin accueille 14 à 18 gardiennes nées en 2004 et 2005 de niveau double lettre et triple lettre des réseaux féminins et masculins.

Steve Mongrain nous donne des détails sur le type d'exercices pratiqués durant le camp.

Le camp comprend 4 séances sur glace, 3 séances en entrainement hors-glace et 3 présentations.

Hockey Québec souhaite un bon camp de haute performance pour le développement de gardiens de but aux participant(e)s!