« Le hockey est un jeu, il ne faut jamais l’oublier » - Guylain Dupuis

 
Photos d'archives, courtoisie Guylain Dupuis
 

Durant son enfance, Guylain Dupuis a pratiqué un jeu en apparence bien simple. Deux équipes, deux buts, des bâtons, une rondelle... Plus jeune, il ne pouvait se douter de l’impact qu’aurait ce jeu sur sa vie, 40 ans plus tard.

 

Mais grâce à ce jeu, Guylain est devenu la personne qu’il est aujourd’hui. Il s’est donc investi d’une mission : redonner tout ce que ce jeu, le hockey, lui a enseigné. C’est pour cette raison qu’il est devenu entraîneur au hockey, une passion qu’il vit depuis plus de 30 ans.

 

« Je m’implique maintenant pour redonner au suivant. Redonner ce que mon père m’a donné », nous partage l’entraîneur d’entrée de jeu. Car sa passion du hockey fut d’abord transmise par son père, Jacques Dupuis, dont il parle avec fierté.

 

« Mon père a lui-même monté la première patinoire du village de L’Anse-à-Valleau en Gaspésie. Il y coachait toutes les équipes. Plus tard alors papa il a donc naturellement coaché celle de mon frère et la mienne. Je ne suis pas né dans un aréna, mais presque », raconte notre passionné de hockey.

 

Une approche « pédagogique » du coaching

L’homme aujourd’hui établi à Rimouski a poursuivi son chemin tout en suivant les traces de son père. Pour devenir un entraîneur aguerri, il s’est d’ailleurs doté d’une approche basée sur des principes pédagogiques appris lors de ses études.

 

« J’ai un BAC en enseignement, un en éducation physique et un en adaptation scolaire. Donc mon approche du coaching a toujours été pédagogique. C’est vraiment le développement de tous les aspects de la personne, et non pas le trophée ou la médaille qui est au bout, que je souhaite transmettre. »

 

« Le pourcentage de gens qui vont se développer en tant qu’être humain, c’est vraiment ce qu’il faut encourager », ajoute l’entraîneur qui s’implique dans l’AHM de Rimouski et la L.H.P.S.

 

« Le hockey est à tout le monde »

En plus d’être entraîneur au hockey mineur, Guylain vit sa passion avec son centre de Dek hockey. Il a d’ailleurs créé la première équipe de Dek hockey réunissant à la fois des joueurs avec et sans handicap intellectuel. Le projet nommé Rt21 a pour objectif « d’inclure tout le monde et d’utiliser le hockey comme outil de développement. »

 

Cette philosophie inclusive est d’ailleurs au centre de son implication au hockey mineur. « Je souhaite que chacun prenne sa place et que chacun contribue malgré son niveau de talent », souligne-t-il en notant au passage l’esprit de famille créé grâce au hockey.

 

« J’aime le fait qu’on est une famille et que tout le monde soit ensemble. Au cours des années, il y a des personnes de l’entourage qui ont eu le cancer et toute l’équipe s’est unie pour elles. »

 

La beauté du hockey, c’est aussi ça : une grande famille unie. C’est la joie de voir un enfant autiste marquer un but. C’est le parahockey qui réalise des rêves. C’est l’expansion du hockey féminin. C’est plus que du hockey, et Guylain nous explique à merveille le rôle de l’inclusion dans le sport.

 

 « Le hockey est à tout le monde. Le but du hockey, c’est d’être un outil qui sert à tout le monde et qui appartient à tout le monde. »

 

Une saison différente?

Comme son père le faisait auparavant, Guylain accompagne ses fils comme papa avec l’aîné (M15) et comme entraîneur avec le plus jeune (M11). Après deux semaines d’activité, le père de famille remarque que le plaisir est toujours de la partie malgré les nouvelles règles de sécurité.

 

« En regardant ça, je dirais que les enfants s’adaptent beaucoup plus facilement que nous autres. Ils arrivent, ils gardent la distance dans la chambre et ils ont leur bouteille. Je ne vois pas que c’est différent pour eux. En tout cas, ils n’ont pas moins de plaisir qu’avant! »

 

Comme outil de développement, d’inclusion ou simplement pour avoir du plaisir, Guylain Dupuis conclut en expliquant pourquoi l’essence du hockey n’a pas changé malgré la pandémie.

 

« On dit jouer au hockey et ce n’est pas pour rien. Le hockey est un jeu, il ne faut jamais l’oublier. »

 

 

Hockey Québec remercie M. Guylain Dupuis pour toute son implication au fil des années. Merci, Coach, pour la transmission de votre passion auprès de nos jeunes.

 

 

François Lachance

Coordonnateur communications, image de marque, soutien aux régions

flachance@hockey.qc.ca