Le développement social en pleine pandémie!

 
 
Malgré la pandémie, la mission des Grenadiers de Châteauguay ne change pas : développer les jeunes étudiants-athlètes. Bien que la région soit en zone rouge, la création de classes bulle, en collaboration avec LPP, permet de fournir un encadrement académique et sportif aux jeunes hockeyeurs.

 

Mais qu’en est-il du volet social?

Annoncé plus tôt cet automne, les Grenadiers continuent leur rôle auprès d’organismes communautaires en s’associant avec les Gouverneurs de l’Espoir pour une durée de 5 ans.

 

Mardi dernier, Mylène Thibault (Directrice-générale de la Fondation des Gouverneurs de l’Espoir) et Steve Bégin (oui oui, Steve Bégin!) étaient présents au Centre Multisports pour présenter la Fondation et le projet en question aux joueurs des Grenadiers. Comme mission, chaque joueur des Grenadiers sera associé à un jeune de la Fondation et sera amené à jouer un rôle de parrain.

 

 

Mylène et Steve en ont profité pour parler de persévérance, de l’importance de l’engagement social et l’importance de donner dans la vie (pas nécessairement de l’argent, mais du temps). « Pour l’organisation des Grenadiers, il est important que les jeunes puissent s’investir dans une cause sociale. Ce jumelage sera probablement une expérience unique très enrichissante qu’ils pourront eux-mêmes créer grâce à leurs idées et leur vibe » — Mylène Thibault, DG de la Fondation des Gouverneurs de l’espoir.