La formation et le développement au cœur du Rendez-vous printanier du programme enrichi des structures intégrées

L’importance de l’activation et de la récupération a été mise de l'avant.
Des anciens joueurs de la LNH, comme Bruno Gervais, se sont impliqués auprès des jeunes.
 

(Montréal, QC), Samedi 5 mai 2018 – C’est ce week-end que Hockey Québec tenait son Rendez-vous printanier du programme enrichi des structures intégrées. Pour la première fois, la Fédération québécoise regroupait quatre tranches d’âges, soit les moins de 12, 13, 14 et 15 ans, durant deux événements simultanés. Plusieurs intervenants professionnels ont offert des ateliers aux joueurs et entraîneurs. Incursion dans cet événement qui a fait vivre un week-end mémorable pour les participants.

Le directeur du développement des joueurs de Hockey Québec, Jacques Blouin, accueillait les hockeyeurs avec une présentation sur le programme de Hockey Canada.

Camp d’introduction (M12) et de développement (M13)

C’est dans un souci d’offrir un encadrement optimal, de repousser les limites de nos joueurs et de leur donner les meilleures opportunités de développement que Hockey Québec a modifié la formule ses activités du programme enrichi.

Plus de 185 entraîneurs assuraient l’encadrement à plus de 600 joueurs présents. Chaque structure intégrée déléguait trois entraîneurs d’équipe, un entraîneur des habiletés et un entraîneur des gardiens; pour un total de cinq entraîneurs invités par structure. Ces entraîneurs d’équipes étaient dirigés par cinq professionnels, en situation d’apprentissage; soit une pratique inculquant les valeurs canadiennes, deux pratiques spécifiques en habiletés pour les arrières et avants, de même que les gardiens.

Des présentations couvrant plusieurs thématiques pertinentes ont contribué à remplir le coffre d'outils de nos joueurs. 

« Le rendez-vous printanier n’est pas seulement un événement pour les joueurs; les entraîneurs ont gagné également beaucoup en expérience. Les habiletés acquises leur serviront au profit des joueurs tout au long de leur carrière, au travers des années. C’était en quelque sorte un investissement pour l’ensemble de notre hockey mineur québécois », fait remarquer le directeur du développement du joueur chez Hockey Québec, Jacques Blouin.

Alignement des joueurs des structures intégrées de moins de 12 ans

Alignement des joueurs des structures intégrées de moins de 13 ans

Formation des entraîneurs des habiletés des structures intégrées

Dans le cadre du rendez-vous printanier, une formation était offerte aux 15 entraîneurs des habiletés des structures intégrées jeudi en soirée et vendredi matin. Cette formation, orchestrée par le directeur du développement du joueur de Hockey Canada, Corey McNabb, et le directeur technique de Hockey Québec, Yves Archambault, était également complétée par des ateliers sur glace. Elle a permi d’accroître l’offre de service de formation continue aux associations de hockey mineur.

Corey Mc Nabb, de Hockey Canada, a participé aux discussions.

Réunion spéciale des entraîneurs de gardiens de but des ligues provinciales

À l’Hôtel Holiday Inn de Longueuil, le vendredi 4 mai (19h à 21h30), les entraîneurs de gardiens de but des ligues provinciales étaient invités à participer à une réunion spéciale qui leur était dédiée. Chapeautée par les leaders provinciaux et nationaux des gardiens de buts, cette réunion a mené à des échanges et discussions sur les meilleures pratiques observées de tous.

 

Les discussions étaient animées par Sylvain Rodrigue (Edmonton, LNH et consultant LHJMQ pour Hockey Canada), Steve Mongrain (Shawinigan, LHJMQ et leader Hockey Québec) et Pascal Lizotte (enseignant collégial, ex-entraîneur LHJMQ et leader Hockey Québec).

 

Ateliers et entraînements spécifiques pour les joueurs présents

Quelque 310 joueurs âgés de moins de 12 ans ont répondu positivement à l’appel et ont participé au camp d’introduction Équipe Québec du programme enrichi de la Fédération. Tout comme les 300 joueurs du camp de développement Équipe Québec, âgés de moins de 13 ans, ils ont pris part à six ateliers hors glace éducatifs, trois entraînements sur glace, donc deux spécifiques à leur position, en plus de disputer trois matchs. Les camps se tienaient à l’aréna 4 Glaces de Brossard et au Centre Isatis de Saint-Constant.

 

« Chaque entraînement était donné par un entraîneur professionnel (LNH, LAH, LHJMQ, LHMAAAQ) différent. Ainsi, nous avons offert à l’ensemble de nos joueurs présents une variété; une variété d’expertise, de connaissances et d’outils que nos hockeyeurs pourront mettre en pratique dans le futur », mentionne M. Blouin, en soulignant que tous ces entraîneurs ont soit joués ou entraînés pour le programme Équipe Québec et/ou Équipe Canada.

 

L’activation d’avant-match ainsi que le retour au calme d’après-match étaient pris en charge par des étudiants en kinésiologie. De plus, cinq thérapeutes certifiés du sport étaient sur place pour assurer la santé et la sécurité des joueurs.

 

Coupe belairdirect : les meilleurs espoirs de moins de 14 et 15 ans

Dans le cadre du rendez-vous printanier, les 300 meilleurs joueurs, soit les 20 meilleurs de chaque structure intégrée, se disputent la Coupe belairdirect dans leur groupe d’âge. Au total, ce sont 600 joueurs, tous sélectionnés par leur structure intégrée respective, qui se mesurent aux meilleurs espoirs de leur division l’instant d’un week-end au Stade L.-P. Gaucher et Complexe sportif Isatis Sport de Saint-Hyacinthe. Chaque équipe (structure) est assurée de disputer au minimum quatre matchs. Les demi-finales et finales seront jouées le dimanche 6 mai.

 

Consultez l’horaire de la Coupe belairdirect

 

Politique d’utilisation et d’alternance des joueurs

Hockey Québec a appliqué la politique d’utilisation des joueurs durant les camps des moins de 12 et 13 ans, de même que pour la Coupe belairdirect des moins de 14 et 15 ans. Ainsi, Hockey Québec offre l’opportunité à tous les joueurs d’expérimenter une multitude de perspectives d’améliorations et de situations de jeux en situation de matchs.

 

« Cette politique permet d’atteindre divers objectifs qui favorisent le développement de nos joueurs québécois, notamment en mettant l’accent sur le développement des habiletés techniques et tactiques, en faisant de ces derniers des joueurs polyvalents, intelligents, disciplinés, de meilleurs coéquipiers, en plus d’augmenter, entre autres, leur vitesse d’exécution et esprit de compétiteur », conclut le directeur du développement du joueur, Jacques Blouin.

 

Hockey Québec remercie chaleureusement tous les intervenants, conférenciers et entraîneurs qui ont participé au rendez-vous printanier de la Fédération et qui ont fait bénéficier leur expertise à nos entraîneurs et joueurs.

 

Source

Marie-Joël Desaulniers et Patrick Marineau

Communications

Hockey Québec