Jean-François Huneault: croire en ses rêves

Comme plusieurs jeunes québécois, Jean-François rêve de hockey. Son rêve à lui ? Devenir gardien de but ! Malheureusement, du haut de ses 7 ans, un diagnostic est tombé…

 

Mais comme tout enfant énergique et sportif sait le faire, Jean-François continue de jouer. Après quelques années et plusieurs sacrifices, la réalité va toutefois le rattraper. À 15 ans, face aux défis de la maladie, Jean-François doit quitter la glace. Par le fait même, c’est plus qu’un sport qu’il doit laisser partir. C’est aussi un rêve.

 

Sa vie d’adolescent fut alors marquée par des difficultés scolaires, une hospitalisation, la perte de certaines capacités physiques et un deuil face aux projets et emplois futurs. Jean-François était dévasté devant l'incapacité de réaliser ses rêves, ou simplement, l’incapacité de se projeter dans l’avenir.

 

Et bien à 23 ans, c’en est assez ! Il retrousse ses manches, convaincu qu'il doit y avoir une solution pour faire ce qu’il aime. Jean-François décide alors de s'informer sur la position de gardien de but au hockey paralympique. Après plusieurs recherches et vidéos regardées, il trouve qu’en effet, ça ressemble beaucoup au hockey.

 

Suite à une première soirée d'informations avec des doutes, mais surtout, un but, il décide de faire l'essai le samedi suivant. Le 15 septembre 2018, le jour de son 24e anniversaire, sa vie va ainsi changer. Il s’inscrit dans la ligue de parahockey située à Montréal.

 

Quelques mois plus tard, il est admis dans l'équipe provinciale. Il représente le Québec dans son sport. Il participe au défi AlterGo 2019. Il sera même parmi les trois athlètes québécois sélectionnés au camp de recrutement de Hockey Canada. Avec sa persévérance, il se démarque et fait ensuite partie de la formation canadienne de parahockey.

 

Présentement, l’athlète originaire de Saint-Eustache se perfectionne en vue d'une carrière dans son nouveau sport. Il se prépare pour les prochains Jeux paralympiques. Il s'implique dans divers projets de conférences partout à travers le Québec, notamment dans les écoles. Son but : encourager les jeunes à ne jamais lâcher.

 

Car aujourd’hui, après toutes ces épreuves, Jean-François a retrouvé ce qui lui manquait. Il n’a pas abandonné et maintenant, les rêves qu’il avait quitté à l’adolescence sont revenus. Jean-François Huneault est un gardien de but professionnel en parahockey.

 

En vue du prochain championnat canadien de parahockey qui se tiendra en mai prochain à Edmonton, les joueurs d'Équipe Québec ont besoin de votre aide. Comme pour tout sport de haut niveau, les athlètes doivent investir énormément de temps et d’argent dans la pratique de leur sport. Encore plus pour l’atteinte de l'excellence. Que ce soit pour l’entrainement, l’équipement, le voyagement ou autre, les sacrifices à faire sont énormes. Et les ressources financières peuvent représenter un obstacle au développement du plein potentiel de l’athlète.

 

En sachant que les gens en situation de handicap ont souvent un revenu beaucoup plus bas que la moyenne, le défi pour eux s’annonce encore plus grand. C’est pourquoi le soutien financier qu’ils peuvent obtenir est crucial. Vous pouvez les soutenir en faisant un don ici.

 

FAITES UN DON

 

Hockey Québec souhaite la meilleure des chances à Jean-François ainsi qu’à toute l’équipe du Québec en vue du prochain championnat canadien de parahockey!

 

 

Source : Cindy Huneault, François Lachance, Coordonnateur communications, image de marque, soutien aux régions