Foire aux questions : retour au hockey et COVID-19


 
 

Hockey Québec a conçu la foire aux questions (FAQ) suivante afin de répondre à vos questionnements sur le retour du hockey. Les questions et réponses sont adaptées au fil des nouvelles consignes du ministère et de la Santé publique. Voici les dernières informations mises à jour en date du mercredi 25 novembre 2020.

 

 

Questions sur le retour du hockey

 

Pourquoi la pratique libre (avec parfois 25 personnes sur une même glace) est-elle autorisée par les autorités publiques, mais pas le hockey organisé?

Nous ne comprenons également pas pourquoi le gouvernement autorise la pratique libre, alors qu’il interdit celle encadrée à l’exception des programmes Sport-études reconnus et concentrations hockey.

Avec tous les outils et les règles que nous avons mises en place, règles parfois plus sévères que celles exigées par la santé publique, nous jugeons avoir toutes les capacités faisant des entraînements supervisés/encadrés davantage sécuritaires.

C’est d’ailleurs ce que nous revendiquons lors de nos représentations auprès du ministère et lors d’interventions médiatiques. Nous poursuivons nos représentations et sommes en communication constante avec la direction du sport et le ministère à ce sujet afin de faire de la pression pour que la situation change.

 

 

Quelles actions sont entreprises par Hockey Québec afin que nos jeunes puissent retrouver leur sport favori rapidement?

Nous continuons de prôner que la pratique organisée et encadrée est plus sécuritaire pour nos jeunes contrairement à une pratique libre, à laquelle il est impossible d’assurer le respect des règles et le nombre de contacts.

Nous avons conçu un Plan de retour au hockey en six phases s’adaptant aux diverses consignes possibles du gouvernement. Notre phase 3 (entraînements supervisés des habiletés individuelles) correspond d’ailleurs aux directives actuelles en zone rouge.

Nous continuons nos actions afin que nos jeunes en zone rouge retrouvent leur sport rapidement et en sécurité. Nous serons prêts à reprendre dès qu’il y aura un déconfinement des sports organisés.

 

 

Que permet le ministère en zone rouge?

Extraits tirés du document Questions et réponses sur les événements et les activités dans le contexte de la COVID-19; document produit par le gouvernement du Québec.

« Seules les activités individuelles ou en duo et les entraînements sous forme individuelle sont permis. »

« Les installations sportives intérieures peuvent demeurer ouvertes pour permettre la pratique libre, mais l’achalandage et l’accès aux vestiaires ne sont pas permis, mis à part les vestiaires des piscines, à l’exception des toilettes. »

La pratique libre inclut les « activités individuelles, en duo ou encore avec leur bulle familiale composée de personnes qui résident à la même adresse. »

 

Programme Sport-Études reconnus et concentration sportive en zone rouge

Extraits tirés du document du document AIDE-MÉMOIRE zone rouge au secondaire pour le réseau Sport-études (version 2020-11-11).

« Les écoles situées dans les zones rouges peuvent continuer d’offrir les programmes Sport-études et les concentrations en sport, adaptés aux consignes du gouvernement et aux règles sanitaires en vigueur. Le respect des groupes-classes stables doit être privilégié. »

« Si cela s’avère impossible, les élèves de groupes-classes stables différents, d’une même école ou non, réunis lors des entraînements doivent respecter une distance de 2 mètres entre eux. »

« Le Sport-études et les PPP sont autorisés, en pratique organisée ou en entrainement seulement, tout en respectant l’application stricte des mesures de distanciation et l’absence de contacts entre les personnes. Aucune activité de groupe, aucune compétition et aucun match ne sont permis. »

 

 

La saison sera-t-elle prolongée?

Nous demandons à nos associations de hockey mineur de prolonger leur saison en avril et en mai afin que les jeunes puissent reprendre les semaines perdues.

 

 

J’aimerais obtenir un remboursement. Que dois-je faire ?

Chacune des associations possède une politique de remboursement. Nous vous invitons à contacter le registraire de votre association afin de connaître la procédure de remboursement.

 

 

Est-ce qu’une équipe en zone verte, jaune ou orange peut accueillir des joueurs d'une zone rouge?

Non. Les restrictions annoncées par le gouvernement s’appliquent également aux gens qui résident en zone rouge; ce qui veut donc dire qu’une organisation en zone (verte) jaune ou orange ne peut accueillir des participants résidant en zone rouge.

Par conséquent, un joueur en zone rouge ne peut se déplacer pour jouer avec son équipe qui est située en zone verte, jaune ou orange.

 

 

Qu’est-ce qui détermine si nous sommes en zone verte, jaune ou orange?

En zone verte, jaune et orange, la région sociosanitaire du lieu de pratique (aréna/site sportif de l’association) détermine la zone dans laquelle les activités de votre équipe se déroulent.

Par exemple, si votre lieu de pratique est en zone orange, ce sont les règles de ce palier de couleur qui s’appliquent. Vous ne pourrez pas disputer de matchs ou pratiquer à l’extérieur de votre région sociosanitaire ET niveau d’alerte (ex. : une AHM en zone orange ne peut jouer contre une AHM en zone jaune dans sa région sociosanitaire et vice-versa).

 

 

Les matchs interrégionaux sont-ils permis en zone jaune et orange ?

Nous invitons nos membres en zone jaune et orange à poursuivre la pratique de leurs activités à l’échelle locale.

 

 

En zone verte et jaune, combien de participants totaux sont permis sur le plateau/site sportif?

Lors d’un match ou entraînement en sport collectif, deux équipes peuvent être présentes par plateau ou site sportif distinct en même temps, incluant le personnel d’encadrement. Le nombre de participants ne devraient idéalement pas dépasser 50 personnes.

 

 

En phase 5, en zone verte et jaune, Hockey Québec autorise :

Pour les matchs

Deux groupes, chacun constitué de 8 à 10 joueurs + 1 gardien, accompagnés de deux entraîneurs max. (en fonction du nombre autorisé au Plan de retour au hockey), sont autorisés.

Officiels : Hockey Québec recommande deux officiels et un officiel hors-glace pour les matchs. Pour les divisions/classes qui l’exigent, un maximum de trois officiels et un officiel hors-glace est autorisé.

 

Pour les entraînements

Pour le programme Tim Hortons MAHG, un maximum de 32 joueurs (MAHG 1 & 2) ou 36 joueurs (MAHG 3 & 4, incluant les 4 gardiens), 12 entraîneurs de coin, 1 entraîneur-maître et 1 entraîneur de gardien (MAHG 3 & 4), pour un total d’un maximum de 50 participants pour les entraînements/leçons est autorisé. 

Pour les divisions M11 (Atome) à Junior, un maximum de 2 groupes (respectant le nombre maximal de participants mentionnés pour un groupe ici-haut – matchs) est autorisé.

 

 

En zone verte et jaune, combien de spectateurs totaux sont permis?

Quant aux spectateurs, la limite est d’un accompagnateur/spectateur par participant, jusqu’à un maximum de 50 (selon les directives de l’infrastructure). 

  • Le port du masque ou du couvre-visage est obligatoire dans les lieux publics intérieurs, et ce, pour tous les paliers d’alerte, même une fois assis et à deux mètres de distance des autres personnes (nouvelle consigne : 5 octobre 2020)

 

 

En zone orange, combien de participants totaux sont permis sur le plateau/site sportif?

Lors d’un match ou entraînement en sport collectif, deux équipes peuvent être présentes par plateau ou site sportif distinct en même temps, incluant le personnel d’encadrement. Le nombre de personnes présentes ne devrait idéalement pas dépasser 25 personnes.

 

En phase 5, en zone orange, Hockey Québec autorise :

Pour les matchs

Deux groupes, chacun constitué de 8 à 10 joueurs + 1 gardien, accompagnés de deux entraîneurs max. (en fonction du nombre autorisé au Plan de retour au hockey), sont autorisés.

Officiels : Hockey Québec recommande deux officiels et un officiel hors-glace pour les matchs. Pour les divisions/classes qui l’exigent, un maximum de trois officiels et un officiel hors-glace est autorisé.

 

Pour les entraînements

Pour le programme Tim Hortons MAHG, un maximum de 25 participants (joueurs, joueuses, entraîneurs de coin, entraîneur-maître et entraîneur de gardien inclus) est autorisé.

Pour les divisions M11 (Atome) à Junior, un maximum de 25 participants (joueurs, joueuses, entraîneurs et intervenants inclus) pour les entraînements est autorisé.

 

 

En zone orange, combien de spectateurs sont permis ?

Quant aux spectateurs, la limite est d’un accompagnateur/spectateur par participant, jusqu’à un maximum de 25 (selon les directives de l’infrastructure).

  • Le port du masque ou du couvre-visage est obligatoire dans les lieux publics intérieurs, et ce, pour tous les paliers d’alerte, même une fois assis et à deux mètres de distance des autres personnes (nouvelle consigne : 5 octobre 2020)

 

 

Qui est responsable de faire appliquer les directives quant au nombre de spectateurs ?

Il est de la responsabilité de l’infrastructure de déterminer, selon sa capacité physique et de désinfection, entre autres, le nombre maximal d’accompagnateurs ou spectateurs autorisé.

 

 

Pourquoi limiter l’accès à seulement un accompagnateur peu importe la situation familiale (avec bébé de 6 mois, par exemple)?

Cette directive provient de la Santé publique et du ministère. Il est d’ailleurs de la responsabilité de l’infrastructure de faire appliquer cette directive/règle. Afin de réduire au maximum les possibilités de propagation du virus, le contrôle du nombre de contacts est primordial.

 

 

Les joueurs affiliés sont-ils autorisés ?

En respectant le nombre de participants autorisés, la permutation des participants d’un groupe/équipe à l’autre est désormais autorisée. Ainsi, la phase 5 permet l’affiliation et le double enregistrement, selon les règlements administratifs de Hockey Québec et les directives du ministère en ce qui est des groupes scolaires.

 

 

Comment dois-je envisager cette saison ?

« Si tu arrives avec un esprit ouvert et que tu es capable de t’ajuster, je pense que tu vas toujours avoir du plaisir […] Ça ne change absolument rien pour les joueurs de hockey. Tout le monde a encore les mêmes buts : c’est de s’améliorer individuellement et être meilleurs collectivement. »

– Joël Bouchard, entraîneur du Rocket de Laval (AHL) et conseiller technique de la Fédération

 

 

Est-ce que j’ai des choses à effectuer avant de me rendre à mon activité?

Oui. Avant chaque activité, les participants et accompagnateurs doivent procéder à leur auto-évaluation COVID-19 afin de confirmer qu’ils sont aptes à prendre part à l’activité.

 

 

Quelles sont les directives pour les ligues adultes et organisations privées ?

Les instances gouvernementales ne reconnaissent qu’un plan de retour au hockey, soit celui de la Fédération. Malgré que ces ligues adultes et organisations privées ne soient pas fédérées, nous recommandons ainsi à ces dernières de suivre notre plan de retour au hockey qui se conforme et respecte les règles actuelles de distanciation sociale et sanitaires.

 

 

 

Questions relatives au programme Tim Hortons MAHG et Initiation

 

Comment peut-on s’assurer que les joueurs seront prêts à temps sans accéder aux vestiaires à l’avance?

Certaines arénas ont prévu des aires identifiées et distancées afin que les parents puissent aider leurs enfants à revêtir leur équipement sans accéder aux vestiaires. Sinon, il est aussi possible de revêtir une partie de l’équipement (combinaison, jambières, protège-coudes) à la maison, et de terminer avec les plus gros morceaux une fois rendu à l’aréna, avant d’y entrer.

 

 

Comment peut-on assurer un bon encadrement des joueurs sur la glace?

Pour être mieux adapté à la réalité du programme Tim Hortons MAHG, le nombre d’entraîneurs pouvant être présents sur la patinoire lors des leçons a été augmenté à 12, permettant ainsi d’avoir un ratio d’intervention d’un entraîneur pour 3 joueurs (en plus de l’entraîneur-maître).

 

 

Comment peut-on rapidement faire la transition entre le groupe qui termine son entraînement et celui qui débute afin d’éviter les «embouteillages» de joueurs près de la porte de la patinoire?

Lorsque la resurfaceuse passe entre chaque séance, cela donne une période tampon d’environ 10 minutes qui permet aux prochains participants d’attendre avant d’approcher de la patinoire. La sortie et l’entrée des joueurs peut donc être étendue sur une plus longue période.

Si les groupes ne disposent pas de cette période tampon, il pourrait être possible de placer chaque groupe en deux files (avec la distanciation requise). Les participants qui terminent attendront le long de la bande, sur la patinoire, afin de libérer l’entrée pour le prochain groupe. L’entrée se ferait aussi en file vers le côté opposé de la glace. Une fois un premier groupe entré, le groupe qui termine pourrait sortir de la patinoire. Ainsi, on évite que deux groupes se croisent dans un corridor exiguë.

 

 

Est-il possible de placer un intervenant à l’extérieur de la glace pendant les leçons?

Il serait possible qu’un parent bénévole soit placé sur le banc des joueurs (avec l'équipement de protection approprié) afin d’aider les joueurs ayant des problèmes d’équipement, petites blessures, etc. comme c’est souvent le cas avec les plus jeunes. Cela permettrait ainsi aux entraîneurs de se concentrer sur l’intervention auprès des joueurs sur la glace.

 

 

Comment intervenir et aider un joueur en difficulté tout en maintenant la distanciation?

Avec les plus jeunes, l’entraîneur doit souvent se rapprocher, que ce soit pour aider l’enfant ou pour lui donner des rétroactions. Compte tenu de cette réalité à l’initiation, le port du masque est nécessaire pour les entraîneurs sur la patinoire, dans les situations où la distanciation de 2 mètres ne peut pas être respectée. L’entraîneur pourra donc retirer son masque s’il est à une bonne distance des joueurs, pour donner des explications par exemple.

 

 

Le partage de l’équipement n’est pas permis entre les entraîneurs, comment faire pour installer les ateliers?

Dans l’ensemble, il faut faire preuve de «gros bon sens». Les entraîneurs pourraient partager ou manipuler du matériel s’ils évitent de les toucher directement avec les mains.

 

 

Comment les entraîneurs peuvent-ils accéder au contenu du programme Tim Hortons MAHG?

L’ensemble des leçons du programme Tim Hortons MAHG est disponible via notre application. Chaque entraîneur reçoit un code d’accès suite à sa formation Entraîneur 1 – Initiation. Cette formation est maintenant entièrement donnée en ligne.

 

 

Pourquoi certains groupes de programmes différents pratiquent sur une même plage horaire?

Les cinq programmes (MAHG 0, 1, 2, 3 et 4) sont encore distincts. Par contre, il est possible qu’une association ait décidé de donner les deux programmes en même temps sur la glace (en respectant les limites de participants) afin de maximiser l’utilisation des heures de glace, comme ce qui était déjà possible.

 

 

Comment vont se dérouler les matchs M9 (Novice) compte tenu de la distanciation à respecter sur le banc?

Pour les matchs, le facteur déterminant pour l’organisation est le respect d’une distanciation d’un mètre entre les joueurs sur le banc.

Si le banc est assez grand pour que 8 joueurs (4 joueurs / équipe) y soient assis à une distance d’un mètre, il sera possible de jouer deux matchs en même temps (format « traditionnel » à 4 équipes). Les entraîneurs doivent respecter la distanciation de 2 m entre eux.

Si le banc n’est pas assez grand pour accueillir deux équipes, le format à 3 équipes pourrait être une alternative pour maximiser l’utilisation de la glace.

Dans ce format, deux équipes s’affrontent dans la zone de match et un autre groupe pratique dans la zone d’entraînement. Il est possible de faire des rotations entre les équipes, ou d’utiliser la zone d’entraînement pour donner une leçon complète. En tout temps, le nombre de joueur total sur la patinoire (y compris le banc) doit respecter la limite de 32+4 établie pour les leçons. Les différentes mesures de formation des groupes s’appliquent selon la phase.

 

 

Est-ce que la saison régulière M9 (Novice) débutera le 5 décembre? Que se passe-t-il si les 20 leçons du programme Tim Hortons MAHG ne sont pas complétées avant cette date?

Les dates annoncées pour le début de saison servent surtout encadrer la date la plus tôt à laquelle les saisons peuvent débuter. Il est donc possible pour une AHM ou une région de repousser le début de ses activités de saison régulière si elle le juge nécessaire pour en faciliter l’organisation.

Toutefois, la situation cette saison est réellement particulière et change fréquemment. En ce sens, les dates, le format de la saison e les règlements, notamment le nombre de leçons à compléter, pourraient être ajustés afin de s’adapter aux mesures en place dans chaque région.

 

 

Comment vont se dérouler les matchs M7 (Pré-novice) compte tenu de la distanciation à respecter sur le banc?

Tel que prévu au programme d’Initiation depuis la saison dernière, les matchs M7 (Pré-novice) doivent se dérouler en tiers de glace, sur le sens de la largeur. Dans ce format, il était possible d’organiser jusqu’à trois parties sur la même patinoire. Toutefois, la plupart des associations n’utilisaient déjà pas la zone neutre, préférant organiser deux matchs seulement. Cette pratique sera de nouveau privilégiée pour la saison. Si les bancs ne sont pas suffisamment grands pour accueillir tous les joueurs avec une distanciation d’un mètre, la zone neutre pourra être utilisée comme aire d’attente entre les présences. Les entraîneurs pourraient aussi utiliser cette zone afin de mettre en place des exercices d’habiletés, permettant d’augmenter le temps d’engagement des joueurs et de favoriser leur développement.

 

 

Comment peut-on limiter les contacts entre les joueurs pendant les leçons?

Dans l’ensemble, le programme Tim Hortons MAHG est axé sur le développement des habiletés individuelles des joueurs. En ce sens, la majorité des exercices se font individuellement, ou avec une distance entre les joueurs. Certains exercices peuvent aussi être rapidement ajustés par les entraîneurs-maîtres, notamment pour limiter les files d’attente. Sinon, les situations de matchs sont déjà jouées sans contact physique ni mise en échec à cet âge, ce qui cadre donc avec les limites permises à partir de la Phase 4.

 

 

 

Questions relatives à la COVID-19

 

Il y a des cas positifs dans ma classe ou mon école. La santé publique nous demande de rester à la maison en isolement. Puis-je continuer d’aller à mes activités de hockey?

Non. « Lorsque les autorités de santé publique ordonnent un isolement, l’élève doit demeurer en confinement complet à la maison pour éviter les risques de propagation. » (Source: MÉES)

 

 

Qu'arrive-t-il lorsqu'un cas confirmé COVID-19 est déclaré dans mon équipe ?

Tous ceux qui ont été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19 doivent rester en isolement pendant 14 jours après leur dernier contact avec le cas confirmé de COVID-19 même s’ils ont eu un test pour la COVID-19 et que le résultat est négatif.

Hockey Québec vous invite à communiquer avec la santé publique, notamment via la ligne 1 877 644-4545.

 

 

Si je suis déclaré positif à la COVID-19, ai-je besoin d’un certificat médical pour retourner au jeu?

Pour revenir au jeu, un certificat médical ou un consentement signé est nécessaire. Veuillez consulter la feuille de consentement en cliquant ici qui atteste que vous répondez entièrement aux cinq critères qui permettent la levée d’isolement de la Santé publique.

Ensuite, faites parvenir le certificat médical ou le consentement signé à votre AHM/organisation pour démontrer que votre enfant est apte à reprendre les activités.

 

 

Est-ce que j’ai des choses à effectuer avant de me rendre à mon activité?

Oui. Avant chaque activité, les participants et accompagnateurs doivent procéder à leur auto-évaluation COVID-19 afin de confirmer qu’ils sont aptes à prendre part à l’activité.

 

 

Que dois-je faire si mon enfant est déclaré positif ou présente des symptômes potentiels de la COVID-19 avant un entraînement ou match?  

Il est de la responsabilité du parent de garder obligatoirement son enfant à la maison s’il présente des symptômes potentiels de la COVID-19 et d’en aviser son responsable santé/sécurité COVID-19.

Un accompagnateur présentant des symptômes potentiels de la COVID-19 doit aussi obligatoirement demeurer à la maison.

 

 

Que dois-je faire si mon enfant est déclaré positif ou présente des symptômes potentiels de la COVID-19 pendant un entraînement ou match?  

Dans le cas où un participant présenterait des symptômes potentiels de la COVID-19 durant une activité, le responsable santé/ sécurité COVID-19 isole le participant dans une salle jusqu’à ce qu’il soit pris en charge par son parent ou accompagnateur pour immédiatement quitter les lieux. Un rapport d’incident doit être complété.

 

 

Que se passe-t-il lorsqu’un participant est testé positif à la COVID-19 et qu’il a pris part à une activité?

Les responsables santé/sécurité COVID-19 avisent tous les participants présents lors de l’activité et tous ceux qui auraient pu être en contact avec ledit participant, par courriel ou téléphone.

Avant d’être réintégré aux activités, le participant testé positif à la COVID-19 doit fournir à son association/organisation un certificat médical attestant qu’il est apte à un retour au jeu.

 

 

Que se passe-t-il pour les participants qui ont été en contact avec une personne testée positive ?

Tous ceux qui ont été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19 doivent rester en isolement pendant 14 jours après leur dernier contact avec le cas confirmé de COVID-19 même s’ils ont eu un test pour la COVID-19 et que le résultat est négatif.

 

 

Que se passe-t-il si un parent ou un membre de la famille immédiate d’un participant est testé positif à la COVID-19?

Tous ceux qui ont été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19 doivent rester en isolement pendant 14 jours après leur dernier contact avec le cas confirmé de COVID-19 même s’ils ont eu un test pour la COVID-19 et que le résultat est négatif.

 

 

Qui dois-je contacter si j’ai une question relative à la COVID-19 ?

Pour toute question relative à la COVID-19, nous vous invitons à communiquer avec la ligne 1 877 644-4545.

Cliquez ici pour consulter les détails du Guide d’intervention COVID-19.

 

 

 

Questions sur l’équipement

 

Dois-je porter un masque ?

Le port du masque ou couvre-visage est recommandé pour les personnes de 2 à 9 ans et obligatoire pour les personnes de 10 ans et plus en tout temps, à l’exception des participants sur la patinoire et des joueuses et joueurs sur le banc.

Le port du masque de procédure ainsi que la protection oculaire* sont obligatoires pour les entraîneurs et intervenants.

  • Pour les entraîneurs de coin du programme Tim Hortons MAHG, la demi-visière est acceptée comme protection oculaire sur la glace, en plus du masque de procédure.
  • Pour toutes les divisions et classes, pour les entraînements, la demi-visière est acceptée comme protection oculaire sur la glace, en plus du masque de procédure. 
  • Pour toutes les divisions et classes, les lunettes de protection ou visière, en plus du masque de procédure, sont exigées derrière le banc.

Pour plus de détails, référez-vous à l’Annexe Protection.

 

 

*Pourquoi doit-on porter une protection oculaire?

Pour les personnes concernées, cette directive exigée par le ministère vise à former une barrière contre les éclaboussures latérales et la projection directe, pouvant contaminer les muqueuses oculaires. Elle doit être ajustée aux contours du visage.

Comment bien choisir ma protection oculaire?

 

 

Quelle est la différence entre un masque de procédure et un couvre-visage?

Le couvre-visage est généralement en tissu et il est non chirurgical. Le masque de procédure est un masque médical utilisé en milieu hospitalier (ex. masques chirurgicaux, masques d’intervention médicale).

Extrait tiré de l’INSPQ : « Le masque médical confère une protection au porteur du masque (prévention) et aux personnes autour de lui (contrôle à la source) lorsqu’il est bien positionné et recouvre le nez et la bouche de sorte que l’air inspiré et expiré passe principalement à travers le masque et non à travers les espaces autour du masque. »

 

 

Pourquoi exiger le masque de procédure pour certains intervenants?

Les masques médicaux doivent être rendus disponibles lorsque des tâches à moins de 2 mètres sont indispensables au maintien des activités. Puisque les entraîneurs sont considérés comme des travailleurs bénévoles, ils doivent appliquer les règles de la CNESST qui demandent ce type de protection.

Pour plus de détails, cliquez ici.

 

 

Pourrons-nous utiliser les vestiaires/douches ?

L’infrastructure décide si, selon sa capacité de désinfecter, les vestiaires et les douches sont accessibles aux participants.

Lorsque les vestiaires ne sont pas disponibles, les joueurs doivent arriver à l’aréna vêtus de leur équipement. Seuls les patins, les gants et le casque peuvent être mis dans l’endroit désigné.

Lorsque l’infrastructure permet l’accès aux vestiaires et douches, les participants doivent respecter les règles de distanciation (1 mètre pour les 16 ans et moins et 2 mètres pour les 17 ans et plus).

 

 

Quel type de protection les entraîneurs doivent-ils obligatoirement porter ? Dans quelles situations ?

Le port du masque de procédure ainsi que la protection oculaire* sont obligatoires pour les entraîneurs et intervenants. À noter que les consignes pour le port du masque sont applicables à toutes les zones (vert, jaune, orange, rouge).

  • Pour les entraîneurs de coin du programme Tim Hortons MAHG, la demi-visière est acceptée comme protection oculaire sur la glace, en plus du masque de procédure.
  • Pour toutes les divisions et classes, pour les entraînements, la demi-visière est acceptée comme protection oculaire sur la glace, en plus du masque de procédure. 
  • Pour toutes les divisions et classes, les lunettes de protection ou visière, en plus du masque de procédure, sont exigées derrière le banc.

Pour plus de détails, référez-vous à l’Annexe Protection.

 

 

Que dois-je faire avec mon équipement ?

Aucun partage d’équipement n’est toléré entre les participants. Tous les participants doivent nettoyer et désinfecter leur équipement après chaque utilisation.

Pour connaître tous les détails en lien avec l’équipement des participants, veuillez vous référer à cette section du plan de retour.

 

 

Mon enfant doit-il arriver à l’aréna complètement habillé avant de se rendre à ses leçons du programme Tim Hortons MAHG?

Non, pas nécessairement. Pour que ce soit sécuritaire, nous demandons aux parents d’habiller leurs enfants en partie avant de se rendre à l’aréna. Par exemple, vous pouvez revêtir les pièces d’équipement plus « volumineuses » ou encombrantes pour les sièges d’enfants (ex. : épaulettes et pantalons de hockey) dans la voiture ou à l’endroit assigné par l’infrastructure à l’intérieur de l’aréna.

Vous pouvez toutefois habiller votre jeune avec les premières couches de base pour le trajet jusqu'à la patinoire, incluant les patins avec protège-lames.

 

 

Questions relatives à la santé/sécurité

 

Quelles sont les règles de distanciation sociale à suivre lors du retour au hockey ?

Hockey Québec applique la réglementation en vigueur exigée par les instances gouvernementales. À l’heure actuelle, une distanciation sociale d’un mètre pour les enfants de 16 ans et moins et de deux mètres pour les 17 ans et plus est exigée pour éviter la propagation du virus.

Vous trouverez les règles de distanciation sociale obligatoires pour tous les participants et accompagnateurs dans notre plan de retour au hockey (en page 11 du plan).

 

 

Quelles sont les règles sanitaires/d’hygiène à suivre lors du retour au hockey ?

Hockey Québec applique les règles sanitaires/d’hygiène en vigueur exigées par les instances gouvernementales (lavage de mains, tousser/éternuer dans son coude, etc.)

Vous trouverez les règles sanitaires/d’hygiène obligatoires pour tous les participants et accompagnateurs dans notre plan de retour au hockey (en page 13 du plan).

Pour assurer leur respect, Hockey Québec a communiqué des guides et outils (disponible sur notre site Web ici), auxquels les directives particulières à suivre avant, pendant et après l’activité sont partagées.

 

 

Pouvons-nous effectuer des mises en échec ?

Les règles de distanciation sociale émises par la Santé publique ne permettent aucun contact physique, ni mise en échec entre les participants. 

 

 

 

Source : Hockey Québec