Dumont et Bourque s’impliquent avec Hockey Témiscouata

Par: Vincent Lanoie
Capture d'écran - TVA CIMT - CHAU

Hockey Témiscouata bénéficie de deux entraîneurs de renom pour enseigner aux joueurs MAHG. En attendant que la prochaine saison débute dans la Ligue nationale, Gabriel Bourque et Gabriel Dumont profitent de cette pause pour entraîner la relève de demain. On a assisté à un entraînement.

 
 

Actifs depuis plus de dix ans dans les rangs professionnels, c’est la première fois que Gabriel Bourque et Gabriel Dumont se retrouvent au Témiscouata à ce temps-ci de l’année. Ils peuvent donc partager leur connaissance sur la glace avec les jeunes Témiscouatains, dont leurs garçons respectifs qui font leur début au hockey mineur là où tout a commencé pour leur père.

 

«Je peux voir mon gars jouer. D’habitude, je le vois pratiquer deux ou trois fois par hiver. Maintenant, j’ai la chance de le voir pratiquer à chaque fois tout en l’entraînant. Moi j’ai du plaisir et lui aussi. Même des fois, je loue la glace pour m’entraîner par moi-même et je l’amène avec moi», a souligné Gabriel Bourque.

 

«On essaie juste qu’ils aient du plaisir. Le plus important à cet âge-là c’est qu’ils s’amusent et qu’ils s’améliorent. Pour le reste, on les laisse faire et on les laisse s’amuser. C’est sûr que c’est plaisant d’être sur la glace avec mon plus vieux, ce n’est pas quelque chose que j’ai la chance de faire souvent», a expliqué Gabriel Dumont.

 

Même s’ils avouent s’ennuyer de jouer au hockey compétitif, les anciens Albatros ont l’occasion de passer du temps de qualité en famille. Leur mission est simplement d’amener du plaisir aux pratiques et en profiter le plus possible, alors que les sports d’équipe sont en pause pour la majorité de la province.

 

«On est chanceux de pouvoir faire des pratiques, on n’est pas en zone rouge. On est chanceux de poursuivre les activités. Participer à des activités avec mes enfants, c’est quelque chose qui me tient à cœur. Je suis content de pouvoir le vivre», a commenté Bourque.

 

«On est vraiment chanceux que les arénas soient ouverts. On croise les doigts que ça reste comme ça, puisque c’est une belle activité pour les jeunes. Je sais que moi mon gars me demande toujours si on est vendredi. Il a hâte à la pratique», a ajouté Dumont.

 

Une implication plus qu’appréciée par l’association de hockey mineur du Témiscouata.

 

«Ils ont inscrit leur enfant et dès le début des entraînements pour les MAHG, les joueurs ont pris les devants. Ils ont déjà pris en charge les groupes. Ils sont venus à toutes les séances et pratiques», a expliqué le président de Hockey Témiscouata, Mike Robert.

 

Bourque toujours sur le marché des joueurs autonomes

Nous avons parlé avec Gabriel Bourque de sa situation contractuelle, alors que les Jets de Winnipeg ne lui ont pas soumis de nouvelle offre. Le joueur de 30 ans ne s’en fait pas trop avec sa prochaine destination. Il veut simplement profiter de ses dernières années au hockey professionnel et garde la forme en attendant d’être contacté par une organisation intéressée à ses services.

 

«C’est certain que si j’ai un contrat à un volet dans la LNH, je vais dire oui n’importe où. Si jamais c’est dans la Ligue américaine, je vais peut-être pouvoir une décision plus centrée avec ma famille pour discuter avec eux sur le plan de match qui serait le plus sécuritaire pour nous», a expliqué le principal intéressé.

 

Dumont veut une autre chance dans la LNH avec le Wild

De son côté, Gabriel Dumont n’a pas à se soucier où il jouera sa prochaine campagne, lui, qui écoulera la 2e année de son contrat avec le Wild du Minnesota. Dumont a raté beaucoup de matchs lors de la dernière campagne en raison de blessures. Il a été opéré dans les derniers  mois au genou et affirme être au meilleur de sa forme.

 

«J’essaie de voir le positif dans le fait qu’on ne joue pas présentement. Avec tous les questionnements présentement, c’est difficile de dire où je vais débuter la prochaine saison. Je pense que je vais comme à l’habitude débuter dans la Ligue américaine en espérant me faire rappeler», a commenté Dumont.

 

La Ligue américaine de hockey aimerait entamer sa prochaine saison en février 2021.