Des femmes engagées et impliquées

 
 
 

(Montréal, Qc), vendredi 8 mars 2019Le réseau de Hockey Québec compte plus de 5 000 bénévoles administrateurs dévoués et impliqués auprès de nos jeunes. Sans eux, il nous serait impossible de tenir nos 3 000 matchs hebdomadairement; 300 000 annuellement. Regard sur l’implication de ces femmes qui s’investissent et participent au développement de notre sport.

 

Jennefer Guérin, AHM Maniwaki

La présidente de l’association de hockey mineur de Maniwaki, Jennifer Guérin, s’implique depuis plusieurs années. Maman de quatre enfants âgés entre 9 et 13 ans, elle a occupé plusieurs chapeaux de bénévoles, en commençant comme gérante d’équipe.

 

« J’ai grandi dans les arénas, alors que mon père me trimbalait avec lui. Avec le manque de bénévoles de nos jours, je n’ai pas hésité une seconde à m’impliquer pour offrir et contribuer à la passion de nos jeunes joueuses et joueurs », affirme avec passion Mme Guérin.

 

« Étant très présente dans les arénas avec mes trois fils et ma fille, c’était naturel pour moi de faire profiter d’autres jeunes en m’impliquant. Avec le temps, j’ai fini par connaître personnellement l’ensemble des joueurs et joueuses faisant partie de notre association. C’est devenu comme une deuxième famille », soutient celle qui passe plus de quatre soirs dans les arénas avec ses fils.

 

Christine Tétreault, Ligue simple lettre Orford St-François

Comptant plus de 30 années de bénévolat à son actif, Christine Tétreault, présidente de la Ligue simple lettre Orford St-François, représente la définition même du mot passion. La proximité et richesse que lui apportent les jeunes la garde bien active au sein de sa région, Hockey Estrie. 

 

« De voir les jeunes sortir de la glace, le sourire aux lèvres, et de participer à leur épanouissement, cela m’apporte tout autant », mentionne fièrement Mme Tétreault.

 

D’ailleurs, il y a près de 10 ans, Mme Tétreault se rappelle d’avoir honoré un jeune joueur, atteint à l’époque d’un cancer, lors du tournoi provincial Atome – Pee-wee du Haut-St-François. « De le voir aujourd’hui, en pleine forme, et de pouvoir échanger de nos nouvelles aujourd’hui me touche énormément. »

 

Marie-Hélène Langlois, AHM Matane

La présidente de l’association de hockey mineur de Matane, Marie-Hélène Langlois, s’implique depuis plus de quatre ans dans sa municipalité. Au fil des années, Mme Langlois a tissé plusieurs liens auprès de ces jeunes.

 

« De voir mes jeunes venir se confier à moi et de pouvoir leur apporter un support, ça définit bien ce pourquoi je m’implique », mentionne fièrement celle qui est très engagée et a une conscience sociale bien développée.

 

D’ailleurs, un de ses fils et ses camarades de l'équipe Bantam B Lebeau, de leur propre initiative, ont eu l'idée de taper leur bâton de rose, en soutien aux femmes atteintes du cancer du sein.

 

« Nous sommes des modèles positifs pour nos jeunes. De les voir créer de telles initiatives à leur tour, de leur propre initiative, me touche énormément. »

 

Myriam Croussette, As de Québec - LHEQ

Myriam Croussette, entraîneuse du Midget AAA des As de Québec, apporte beaucoup à son groupe de joueuses et trouve intéressant le niveau de jeu des joueuses. « Cette année, les groupes sont homogènes, cela nous permet comme entraîneuse de faire des pratiques plus intenses et d’offrir une attention égale à chacune de nos filles. En plus, les joueuses doivent performer contre des équipes avec le même potentiel qu’elles. C’est plaisant pour les joueuses de savoir qu’elles sont capables de rivaliser », confie-t-elle.

 

Celle qui évolue dans le volet féminin de la Ligue de hockey d’excellence du Québec (LHEQ) comprend l’importance de son rôle et est à l’écoute de ses joueuses. « Je dois les aider à rester dans leur routine. »

 

Julie Chu, ancienne Olympienne et Stingers de Concordia

Julie Chu, ancienne Olympienne avec l’équipe nationale américaine de hockey féminin, est maintenant entraineuse chef pour les Stingers de Concordia. Elle n’a que de bons mots quant à l’implication de nos bénévoles et le talent de nos joueuses québécoises.  

 

« Notre sport a pris énormément d’expansion dans les dernières années. J’adore ce que je fais, ça me rend tellement heureuse! J’ai la chance de travailler avec Mike McGrath, Caroline Ouellette, Lauriane Rougeau et plusieurs autres membres du personnel. Je tiens à dire que je suis réellement impressionnée par le talent que nous avons au Québec. Lorsqu’elles atteignent le niveau universitaire, elles veulent apprendre et se développer, ce qui font d’elles de bonnes élèves-athlètes », d’exprimer en conclusion madame Chu.

 

 

Hockey Québec tient à remercier mesdames Guérin, Tétreault, Langlois, Croussette et Chu pour leur participation à cet article. La Fédération remercie également tous nos bénévoles pour leur essentielle implication.

 

-30-

 

Source

Marie-Joël Desaulniers

Coordonnatrice communications

Hockey Québec

mjdesaulniers@hockey.qc.ca