Comment applique-t-on le plan d’action en cas d’urgence (PACU) ?

Photo Dave Holland, Hockey Canada Images

 

Peu importe le niveau, toutes les équipes de hockey doivent avoir un plan d’action en cas d’urgence, un outil essentiel pour prévoir la marche à suivre en cas de blessure grave. Un plan d’action en cas d’urgence bien mis en œuvre permet d’économiser un temps précieux, de prodiguer des soins à un joueur blessé en attendant l’arrivée des services médicaux et de déterminer quels sont les soins médicaux appropriés pour traiter la blessure.

 

Voici la procédure à suivre pour appliquer le plan d’action en cas d’urgence (PACU).

 

Lorsqu’un joueur se blesse, le préposé à la sécurité pourra intervenir lorsque l’officiel lui aura fait signe. Une fois le joueur évalué, le préposé à la sécurité pourra décider s’il s’agit d’une blessure avec ou sans gravité. Il amènera le joueur à sortir de la glace afin de poursuivre l’évaluation et le retourner au jeu s’il le peut, ou s’il s’agit d’une blessure grave, de mettre en œuvre les procédures du PACU.

 

Pour intervenir de façon efficace, trois personnes sont impliquées dans le plan d’action en cas d’urgence.

 

Le préposé à la sécurité / la personne responsable

La personne responsable est celle qui est la mieux qualifiée en premiers soins et en contrôle des situations d’urgence. Elle se familiarise avec l’équipement d’urgence de l’aréna, elle prend contrôle d’une situation d’urgence jusqu’à l’arrivée des autorités médicales et elle évalue la blessure du joueur.

 

Les rôles de la personne responsable :

  • Prend initialement le contrôle de la situation.
  • Ordonne au joueur de ne pas bouger et aux personnes autour, comme les autres joueurs, de ne pas déplacer le joueur.
  • Ne déplace pas l’athlète.
  • Évalue l’état du joueur et détermine si une ambulance ou des soins médicaux sont requis.
  • Si la blessure est grave et exige des soins immédiats qu'il n'est pas apte à donner, elle fait le signal prédéterminé à la personne d’appel, à la personne de contrôle et à la personne prédéterminée chargée des premiers soins ou des soins médicaux.

 

La personne d’appel

La personne d’appel effectue le téléphone d’urgence. C’est elle qui s’occupe de la liste des numéros de téléphone d’urgence en plus de donner les indications pour se rendre à l’aréna. Elle communique le meilleur chemin à suivre à l’arrivée et au départ de l’aréna pour le personnel ambulancier tout en restant en communication avec la personne responsable et la personne de contrôle.

Les rôles de la personne d’appel :

  • Fait l’appel lorsqu’une aide d’urgence est requise (s’assure que son téléphone fonctionne à l’intérieur des installations).
  • Connaît l’emplacement des téléphones à l’intérieur des installations. A de la monnaie ou une carte d’appel en cas de besoin.
  • Est idéalement quelqu’un qui assiste à tous les entraînements et matchs et qui ne participe pas derrière le banc.
  • A une liste des numéros d’appel des secours de la région où se trouvent les installations.
  • A un diagramme montrant les indications pour se rendre à l’aréna et le meilleur chemin pour ce faire

 

La personne de contrôle

Les rôles de la personne de contrôle :

  • Se familiarise avec l’emplacement du défibrillateur externe automatisé (DEA) et de l’équipement d’urgence dans les installations.
  • Récupère le DEA ou la trousse de premiers soins et l’apporte auprès du joueur blessé au besoin.
  • À la demande de la personne responsable, cherche du personnel médical hautement qualifié dans les installations.
  • S’assure que les coéquipiers, les autres participants et les spectateurs ne gênent pas le travail de la personne responsable.
  • Avise l’équipe adverse, les officiels sur la glace, le personnel de l’aréna et les parents des mesures qui sont prises.
  • S’assure que le chemin le plus rapide que doit emprunter l’ambulance pour se rendre à la patinoire est libre et accessible.
  • Va à la rencontre de l’ambulance à son arrivée et oriente les SMU vers le joueur blessé.

 

Vous trouverez ces informations sur la sécurité ainsi que plusieurs autres conseils dans le Guide de l’entraîneur ainsi que dans la brochure La sécurité, un travail d’équipe.

 

Une vidéo expliquant les détails de la procédure à suivre est aussi disponible sur le site web de Hockey Canada.

 

 

Autres ressources sur le PACU

Le défibrillateur externe automatisé

Plan d’action en cas d’urgence pour les officiels de hockey blessés

Cartes pour le portefeuille du PACU

Les responsabilités des entraîneurs lors du PACU

Les responsabilités des officiels lors du PACU

 

Source : Hockey Canada, Hockey Québec