Réseau Hockey Québec

Investissement de 29,5 M$ afin de rehausser l'accès aux programmes pédagogiques particuliers pour les jeunes du secondaire


 

SHERBROOKE, QC, le 6 juin 2022 /CNW Telbec/ - Afin d'augmenter l'offre et l'accessibilité des programmes pédagogiques particuliers (PPP), le ministre de l'Éducation, M. Jean-François Roberge, et la ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, ont annoncé aujourd'hui un investissement total de 29,5 millions de dollars.

Dès la rentrée 2022-2023, les frais de tous les programmes pédagogiques particuliers dans les écoles publiques secondaires seront assumés par les écoles, jusqu'à concurrence de 200 $. L'accès à ces programmes sera dorénavant gratuit pour plus de 60 % des participants. Les élèves inscrits à un PPP, dont le coût d'accès est supérieur à 200 $, profiteront d'une diminution de 200 $ de leur facture totale. L'ensemble des parents d'élèves inscrits à un PPP tirera profit de cette nouvelle mesure, à l'exception de ceux pour qui la facture était déjà sans frais.

Il s'agit d'une nouvelle mesure budgétaire totalisant 27,8 millions de dollars pour l'année scolaire 2022-2023. À ce montant s'ajoute une somme de 1,7 million de dollars, qui sera réservée à l'achat d'équipements et à l'amélioration des infrastructures de pratique sportive et culturelle, qui sont également des facteurs importants d'accessibilité.

Par ailleurs, afin de rehausser davantage l'accessibilité à ces programmes, le gouvernement amorce des travaux pour que chaque école secondaire publique puisse proposer, à terme, au moins un PPP aux élèves qui s'y inscrivent. Le déploiement graduel de cet ajout d'options s'amorcera dès la rentrée scolaire 2023-2024. 

Citations :

« En plus d'aider les jeunes à se développer dans une filière sportive, artistique, scientifique, langagière, culturelle ou entrepreneuriale, les programmes pédagogiques particuliers favorisent leur réussite éducative. Or, ces programmes ont un coût parfois élevé, qui constitue une barrière d'accès importante pour certains élèves. Nous souhaitons que tous, selon leurs intérêts, puissent y avoir accès, cultiver leurs passions et enrichir leur univers durant leurs études secondaires. L'annonce d'aujourd'hui permettra la gratuité pour plus de 60 % des élèves inscrits à ces programmes, ce qui est une très bonne nouvelle. Il s'agit d'un coup de pouce financier précieux pour des milliers de parents. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation

« L'activité physique et le sport chez les jeunes sont essentiels. Permettre à plus de jeunes de s'inscrire dans un programme particulier ou dans un programme Sports-études est un bon moyen de leur permettre d'adopter un mode de vie sain, mais aussi un facteur déterminant de motivation et de réussite éducative. L'annonce d'aujourd'hui, combinée à la mise en place des activités parascolaires, fera de nos écoles québécoises des lieux qui n'auront jamais été aussi favorables pour la pratique du sport et de l'activité physique. Je crois fermement que les jeunes et les familles remportent une belle victoire aujourd'hui. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

Faits saillants :

  • Les programmes pédagogiques particuliers désignent plusieurs types de programmes d'études, tels que :
    • les programmes Sport-études, qui visent à soutenir les élèves-athlètes, identifiés par leur fédération, dans la pratique de leur sport et dans la réussite de leurs études au secondaire;
    • les programmes d'Arts-études, qui visent à enrichir la formation artistique de l'élève à partir de l'un ou l'autre des quatre programmes d'arts que propose le Programme de formation de l'école québécoise, soit l'art dramatique, les arts plastiques, la danse et la musique;
    • les programmes d'éducation internationale (PEI);
    • les différentes concentrations et divers profils sportifs, artistiques, scientifiques, langagiers, culturels, entrepreneuriaux et autres, qui font partie du projet éducatif de l'école et, à ce titre, sont approuvés par le conseil d'établissement, qui détermine les critères d'inscription ou les frais afférents, le cas échéant.

Recherche

Partenaires

Première Présence
Fonds aide Fondation Hockey Canada
Première Présence
Fonds aide Fondation Hockey Canada
Première Présence
Fonds aide Fondation Hockey Canada
Première Présence
Fonds aide Fondation Hockey Canada

Abonnement à l'infolettre

M'abonner

Social

Partenaires

Première Présence
Fonds d'aide Fondation Hockey Canada
Première Présence
Fonds d'aide Fondation Hockey Canada
Première Présence
Fonds d'aide Fondation Hockey Canada
Première Présence
Fonds d'aide Fondation Hockey Canada