Une occasion inouïe de s’enrichir

 

Le stage Haute Performance 1 est débuté depuis à peine 40 heures et, déjà, les 57 entraîneurs ont eu l’occasion d’assister à des conférences sur le cheminement de l’entraîneur, le travail d’équipe, la fixation d’objectifs, le recrutement, la planification du développement athlétique et plus encore. Et ça ne fait que commencer.

 

« Je suis impressionné parce qu’on reçoit de bons outils de travail de la part de personnes tellement compétentes qui viennent nous partager leurs expériences, de dire l’entraîneur-adjoint des Foreurs de Val-d’Or dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Pascal Morency. Hier, j’ai vu Pascal Vincent, qui a fait la conférence d’ouverture, revenir en fin de journée pour assister à d’autres conférences. En tant qu’entraîneur, on n’en sait jamais trop. Il peut toujours y avoir de petits déclics » ajoute-t-il.  

 

Pour sa part, Karl Préfontaine, entraîneur du Vert et Noir De Mortagne dans le Bantam AAA, avoue apprécier l’expérience. « Je suis venu chercher des connaissances et de nouvelles approches avec les jeunes pour surtout avoir une meilleure communication avec eux et être capable de les diriger de la bonne manière. Je souhaite que les connaissances que je leur ai apprises leur servent lorsqu’ils atteindront les niveaux supérieurs. »

 

« Ce stage permet un partage de connaissances entre tous les entraîneurs. Au niveau des formations, ça nous permet aussi de voir les nouveautés du milieu, de se mettre à jour, d’aller chercher beaucoup d’outils pour aider à développer les jeunes non seulement en termes de hockey, mais pour qu’ils soient de meilleures personnes. Ça nous permet également de réfléchir sur certains sujets qu’on peut parfois passer assez rapidement », d’expliquer Louis Proia, entraîneur des Sélects du Nord Midget Espoir.

 

« Cette semaine, je viens chercher des connaissances dans l’objectif d’être mieux outillé pour encadrer mes jeunes pendant la saison. Je souhaite acquérir les petits « plus » qui vont faire en sorte que je vais mieux me développer en tant qu’entraîneur et qui vont m’aider à progresser. C’est réussi jusqu’à maintenant », affirme pour sa part Samuel Faille, entraîneur des Cascades Élite des Bois-Francs Bantam AAA Relève.

 

Les entraîneurs présents assisteront cette semaine à un total de 19 conférences. Dès ce soir, ils pourront écouter l’entraîneur des gardiens chez les Canadiens de Montréal, Stéphane Waite, leur parler de la position de gardien de but. Au cours des prochains jours, Éric Dubois, Martin Raymond, Mathieu Gravel, Martin Laperrière, André Tourigny et plusieurs autres viendront à leur tour discuter de hockey avec tous ces entraîneurs passionnés.

 

Source

Katherine Harvey-Pinard

Communications

Hockey Québec

Kharvey-pinard@hockey.qc.ca