Un virage multisport bénéfique pour les jeunes hockeyeurs

 

(Brossard, Qc) Le samedi 27 mai 2017 — Le tournoi printanier des moins de 14 ans se veut être le dernier tournoi organisé par Hockey Québec, alors que les prochains camps estivaux suivront au début du mois d'août. Mais pendant ce temps, que font nos jeunes athlètes? Pour en savoir plus, nous avons sondé quelques personnes présentes dans le but d'obtenir leur opinion sur la chose.

 

Tout d'abord, comme le mentionne Yanick Gagné, kinésiologue et coordonnateur chez Hockey Québec, il est important pour les jeunes de pratiquer d’autres sports, particulièrement pour éviter une surcharge de hockey : « En pratiquant d'autres sports, on évite le burn-out du hockey. Trop de fois nous avons vu des jeunes arrêter le hockey par manque d'intérêt, et ce, avant même d'avoir atteint leur plein potentiel. Ces situations sont inacceptables. Nos hockeyeurs doivent avoir du plaisir à jouer et s'entraîner et nous ne voulons pas les limiter à la pratique d'un seul sport ».

 

Ainsi, Hockey Québec suggère fortement aux jeunes de délaisser leurs patins pendant l’été et de s’ouvrir à d’autres activités demandant un effort physique : « Nous suggérons aux jeunes de s'entraîner physiquement pendant l'été en prévision de la prochaine saison. Cette période charnière est le moment où le joueur ira chercher les plus grands gains au niveau de sa force physique, de sa puissance et de sa capacité cardiovasculaire, et ce, par l'entrainement physique ou par la pratique d’un autre sport », ajoute Gagné.

 

C’est aussi l’opinion de Martin Mondou, directeur général des Cataractes de Shawinigan, qui vit cette situation à chaque année avec son fils : « Chez nous, c'est important de prendre un vrai deux mois de break pendant l'été. On n’empêche pas notre garçon de faire du sport. Au contraire, on l'encourage! Par contre, on sert son sac de hockey pendant deux mois pendant l'été ».

 

Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il n’y a aucun effet négatif à s’amuser dans d’autres sports. Au contraire, les effets sont bénéfiques tant sur le plan physique, que sur le plan préventif : " Un athlète complet fera sans aucun doute un meilleur joueur de hockey. Le fait de pratiquer plusieurs sports fait en sorte que le jeune développera différentes qualités athlétiques et différents ‘’ patrons-moteurs ‘’ qui lui permettront de s’améliorer. De plus, on diminue le risque de blessure  puisqu’on s’habitue à des mouvements moins usuels », conclut Yannick Gagné.

 

Jordan Dumont: le parfait exemple

 

Jordan Dumont, attaquant pour la structure Phénix, était présent vendredi afin de disputer les deux premiers matchs de son équipe. Toutefois, il a dû quitter pour Sherbrooke, lui qui dispute présentement un important tournoi de golf pour son classement personnel. Il pratique donc ses deux sports favoris, ce qui, aux yeux du principal intéressé, lui permet de s’améliorer en tant qu’athlète : « C'est important pour moi parce que ça me permet de développer mes habiletés dans les deux sports. En plus, je peux vivre l'expérience du sport collectif et du sport individuel. J'adore ça! ».

 

 

De son côté sa mère, Nancy Doiron voit aussi les bénéfices de la pratique de plusieurs sports d’un œil extérieur : « C'est clair que la combinaison des deux sports fait en sorte qu'il devient un meilleur athlète. Le golf lui apporte la confiance, l'éthique de travail, le contrôle de soi-même, tandis que le hockey l'amène à un meilleur niveau de condition physique, il est plus puissant, plus en forme », ajoute-t-elle.

 

Bref, Hockey Québec invite tous ses membres à délaisser leurs patins pendant quelques temps et de profiter de la période estivale. Nous aimerions également remercier tous les intervenants dans le dossier.

 

 

Les demi-finalistes sont maintenant connus

 

C'est demain matin que seront présentées les demi-finales du tournoi des moins de 14 ans. Dans le première demi-finale, les Cantonniers (1er au classement général) affronteront les Commandeurs (meilleurs deuxièmes). Dans les second match de la journée, les Lions (2e au classement général) affronteront les Estacades (3e au classement général).

 

Venez assister à ces matchs en grand nombre au Complexe sportif Bell de Brossard!

 

Source

Mathieu Fontaine

Communications

Hockey Québec

mfontaine@hockey.qc.ca