Un succès sur toute la ligne pour le camp des moins de 16 ans

 

(Châteauguay, Qc) Le vendredi 4 août 2017 – C'est hier qu'a pris fin le camp de développement des moins de 16 ans. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les jeunes joueurs présents ont vécu toute une expérience: des conférences, des pratiques sur et hors glace, une série de trois matchs, et une visite bien spéciale. Nous avons rencontré quelques-uns des joueurs présents afin de recueillir leurs impressions.

 

Une expérience unique

 

Pour Eliott Desnoyers, Lucas Mercuri et William Villeneuve, ce camp fut une expérience unique. Alors que les deux premiers jouaient dans les rangs de la Ligue midget AAA du Québec l'an dernier, Villeneuve, quant à lui, fera ses débuts dans le circuit Baillargé cette saison. 

 

Tout d'abord, les principaux intéressés ont parlé d'un niveau de jeu très élevé. « Le niveau de jeu est vraiment bon! Au niveau de l'exécution, c'était un peu plus difficile au début, mais on s'améliore de jour en jour », mentionne Eliott Desnoyers qui en sera à une deuxième saison avec les Gaulois du Collège Antoine-Girouard. 

 

Pour Lucas Mercuri, nul doute sur le talent présent au camp: « Ici tous les joueurs ont des bons skills, c'est difficile de se démarquer. Même si les gars sont moins physiques que dans le midget AAA, c'est du jeu très rapide. Tout le monde est ici pour faire l'équipe et ça paraît". 

 

Finalement, le professionnalisme avec lequel ils ont été traités les joueurs en a surpris plus d'un: « Tout est calculé à la lettre! On ne se demande jamais quoi faire, le staff est incroyable. C'est comme si on était professionnel », rapporte William Villeneuve, un défenseur de 6 pieds qui devrait s'aligner avec les Cantonniers de Magog cette année.

 

 

Une visite inattendue

 

Juste avant la période d'échauffement, les joueurs ont eu la chance de recevoir la visite d'Alex Killorn, attaquant québécois du Lightning de Tampa Bay. Ce dernier a pris le temps de venir adresser quelques mots aux jeunes joueurs et de les motiver avant la partie finale. « Il faut qu'ils soient fiers d'avoir la chance de représenter leur province. Ils sont très jeunes et ils doivent travailler fort pour atteindre leur but. Il faut aussi qu'ils continuent à avoir du plaisir à jouer au hockey et laisser parler leur talent », a-t-il avoué dans sa conférence.

 

Vous pouvez d'ailleurs visionner un extrait de son discours sur notre compte Twitter en cliquant ici.

 

 

Une série âprement disputée

 

 

Les Blancs et les Bleus, chaque formation ayant déjà remporté un match depuis le début du camp, avaient à nouveau rendez-vous au Complexe multisport de Châteauguay. Après avoir pris les devants 5 à 2 à la fin du second tiers, l'équipe des bleus a dû résister à une poussée de ses adversaires pour finalement enregistrer un gain de 7 à 6. L'intensité était au rendez-vous!

 

Les blancs ont marqué trois buts sans riposte pour égaliser la marque avec 7 minutes à faire au match. Toutefois, les bleus sont revenus en marquant à deux reprises, dont une fois dans un filet désert.

 

Suite au match, les deux équipes se sont rassemblées au centre de la patinoire pour la traditionnelle photo de groupe. La banderole du joueur par excellence du tournoi a également été remise suite à la rencontre finale. C'est Eliott Desnoyers qui a reçu l'honneur des mains de l'entraîneur-chef, Mathieu Turcotte.

 

Hockey Québec souhaite remercier tous les joueurs présents ainsi que les différents intervenants. Nous souhaitons également une bonne continuité à tous nos jeunes athlètes. 

 

Dès samedi, ce sera au tour des joueurs de moins de 15 ans de vivre l'expérience du camp de développement de Hockey Québec.

 

Source

Mathieu Fontaine

Communications

Hockey Québec

mfontaine@hockey.qc.ca