Sylvain Pronovost reçoit la Médaille d’honneur

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste | Sylvain Pronovost a reçu la Médaille d'honneur des mains du député de Champlain, Pierre Michel Auger.

 
 

Trois-Rivières — Sylvain Pronovost ne se doutait de rien en arrivant à l’aréna Claude-Mongrain, jeudi. Ça devait être une journée comme les autres au 39e Tournoi bantam de Trois-Rivières. Mais en débarquant dans son bureau, le président de la compétition a rapidement constaté que ce ne serait pas une soirée ordinaire.

 

Tous les membres de sa famille, incluant ses parents, ses enfants et ses petits-enfants, étaient rassemblés pour vivre, à ses côtés, un grand moment de bonheur. Celui qui a toujours été impliqué dans le hockey mineur trifluvien depuis 1980 a reçu, des mains d’un ancien rival sur la glace, la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale du Québec.

 

Ce qui est ironique dans cette histoire, c’est que Pronovost ne savait pas en quoi consisterait la petite cérémonie, à laquelle ont finalement assisté quelques dizaines de personnes. Il a pris la parole en ignorant quel hommage on lui réserverait. Le député de Champlain, Pierre Michel Auger, lui a remis la médaille sous les applaudissements des bénévoles.

 

«Je n’en reviens pas, a partagé le président, visiblement ému. Normalement dans ce genre de cérémonie, je parle en dernier pour remercier les gens d’offrir de leur temps sauf que là, on m’a demandé de faire un discours en premier. Je prends cette médaille avec joie, mais je la partage avec toute l’équipe qui m’accompagne depuis 39 ans.»

 

C’était d’autant plus significatif pour lui de recevoir cette médaille du député Auger. «On ne s’aimait pas beaucoup quand on s’affrontait au hockey, mais par la suite, nous avons dirigé des jeunes ensemble!»

 

Sylvain Pronovost est impliqué au sein de l’Association de hockey mineur de Trois-Rivières depuis près de quatre décennies. Il a notamment appris à patiner à des centaines d’enfants de la ville.

 

Source :

LOUIS-SIMON GAUTHIER

Le Nouvelliste

Voir l’article sur le site du journal