Réaliser ses rêves

 

 

Lorenzo Di-Fraja est le plus jeune assis dans le vestiaire en attente d’essayer sa luge dans le cadre de la démonstration de hockey sur luge organisée par Hockey Québec. Pour le jeune garçon de 12 ans, cet essai lui permet enfin de jouer au hockey, comme ses amis. «J’ai une maladie dégénérative. Je ne peux pas faire du hockey normal parce que je ne peux pas patiner», explique-t-il.

 

C’est après avoir vu une annonce au centre de réadaptation où il s’entraine que Lorenzo a demandé à ses parents de l’inscrire à cet événement spécial. Sa mère, Alexandra Ienco, raconte qu’elle n’a pas hésité, le garçon étant un grand fan de hockey. «C’est pour qu’il puisse faire un sport qu’il aime beaucoup, qu’il soit comme les autres enfants». Sous son uniforme de hockey, il a d’ailleurs enfilé son chandail de Max Pacioretty. Sa mère explique qu’il peut pour l’instant marcher normalement, mais que la course est plus difficile. «C’est une maladie dégénérative, un jour, il va être dans un fauteuil roulant».                                                                                                                                            

Lorenzo semblait un peu nerveux avant de s’asseoir sur la luge. «Je pense que ça va être difficile», confie-t-il. Il ajoute tout sourire qu’il essayera de marquer un but. Il rêve d’ailleurs de pratiquer ce sport jusqu’aux Olympiques. «Je suis contente qu’il puisse réaliser son rêve de jouer au hockey comme les autres», complète sa maman.                                                                                                  

Par Annabelle Leclair