La finale du Bantam AA sera chaudement disputée

Le TGV Desjardins affrontera le Filon de Malartic à 15h.

 
 

(St-Augustin, Québec) Le dimanche 24 avril 2016- Le TGV Desjardins de Mont-Joli et le Filon de Malartic s’affronteront lors de la finale du Bantam AA qui aura lieu à 15h au Complexe sportif de St-Augustin.

 

Le TGV a remporté une demi-finale relevée face aux Espoirs de Saguenay. William Champagne a permis à son équipe de se rendre en grande finale en avantage numérique en marquant l’unique but de la rencontre. Le Filon a pour sa part été très convaincant face aux Corsaires de Québec Chaudière-Appalaches en l’emportant par la marque de 6 à 1.

 

Ces deux équipes ont eu des hauts et des bas cette saison. Aucune de ces équipes a réussi à sortir vainqueur lors de différents tournois, mis à part les séries bien sûr. Le nombre considérable de blessures subies lors de la saison ont nui à ses deux formations. Cependant, les deux entraîneurs ont souligné que ces imprévus ont permis de forger un caractère et un vouloir de gagner qui ont été ressentis durant le tournoi de la Coupe Dodge. Ils sont d’ailleurs heureux d’avoir un effectif en santé présentement.

 

Des entraîneurs fébriles

 

L’entraîneur du TGV Desjardins de Mont-Joli, Vincent Chénard, souligne qu’il n’a pas arrêté de répéter à son équipe durant la saison qu’on ne gagne pas une Coupe Dodge avec un trio. «On a un engagement envers notre équipe, a-t-il souligné. Il faut jouer notre meilleur match de la saison rendue où nous sommes. Les jeunes jouent au hockey pour des moments comme ça. On va s’organiser pour avoir aucun regret.»

 

La formation de Malartic s’est inclinée en finale du tournoi des Champions il y a deux semaines, et ce en fusillade. L’entraîneur du Filon, Stéphane Lemay, a affirmé que les différents obstacles qu’ils ont eu durant la saison ont permis de se rendre en finale de la Coupe Dodge. «Après toute la saison, il reste seulement deux équipes dans le Bantam AA et c’est tout un défi. Le travail va déterminer la couleur de notre médaille, a-t-il conclut.»

 

Source:

Pierre-Alexandre Turgeon

Hockey Québec