Éric Dubois : l'avantage numérique

 

L’annuel stage Haute Performance 1, la plus haute formation destinée aux entraîneurs de hockey d’élite au Québec, se tiendra du 30 juillet au 4 août prochains à St-Jean-sur-Richelieu. Au cours des trois prochaines semaines, Hockey Québec fera l’annonce des conférenciers sous forme d’articles publiés sur ses différentes plateformes Web.
 

L’entraîneur-adjoint du Moose du Manitoba dans la Ligue américaine de hockey, Éric Dubois, est l’objet de notre première annonce; il offrira une conférence ayant comme thème l’avantage numérique.

 

« L’objectif est de lancer différentes idées aux entraîneurs selon le personnel qu’ils ont entre les mains. », explique l’ancien espoir des Nordiques de Québec. « J’essaie de leur lancer des suggestions sur ce qui pourrait les aider à avoir un avantage numérique qui a du succès au cours de la saison. Nous allons parler des habiletés nécessaires pour avoir du succès, de stratégies à utiliser lorsqu’on affronte différents désavantages numériques. Je veux amener les entraîneurs à avoir une réflexion, à savoir quoi travailler selon ce qu’ils ont entre les mains », complète le natif de Moncton, au Nouveau-Brunswick.

 

Éric Dubois a une feuille de route bien garnie en tant qu’entraîneur; il fût derrière le banc du Drakkar de Baie-Comeau pendant cinq ans, puis du Titan d’Acadie-Bathurst pendant trois ans avant de remporter la Coupe du Président comme entraîneur-adjoint chez l’Océanic de Rimouski en 2014-2015. Selon lui, le stage HP1 est l’occasion rêvée pour ces entraîneurs d’ajouter des connaissances à leur bagage, lequel n’a pas de limite. « La journée où on croit tout savoir, c’est là qu’on est dans le trouble. J’ai toujours pensé qu’un entraîneur se doit d’aller chercher le plus d’informations possible chaque année afin de progresser dans son cheminement. » 

 

M. Dubois a été un participant du stage HP1 avant d’en devenir un conférencier quelques années plus tard. Il a d’excellents souvenirs de son expérience. « Je me souviens quand j’ai passé ce stage avancé, je venais de terminer ma carrière de joueur, il y a une douzaine d’années. Je pensais en connaître plus que j’en connaissais réellement. Ça m’a permis d’ouvrir mes horizons, d’apprendre le langage à utiliser, et j’en ai appris pas mal en y participant. J’espère que ce sera la même chose pour les entraîneurs qui seront là », conclut-il.

 

Mathieu Gravel : technique sur glace

Pour sa part, l’entraîneur-adjoint des Voltigeurs de Drummondville dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Mathieu Gravel, sera présent pour parler de technique sur glace aux participants.

 

Ancien attaquant des Cataractes de Shawinigan et du Drakkar de Baie-Comeau, M. Gravel possède un baccalauréat en kinésiologie et en intervention psychosociale de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Notons qu’il a été entraîneur-chef des Gaulois du Collège Antoine-Girouard par le passé et entraîneur au camp d’Équipe Québec M14 et d’Équipe Canada M17 l’année dernière.

 

Martin Fréchette : nutrition

La nutrition joue un rôle de premier plan dans le bon développement d’un athlète. Il s’agissait donc d’une évidence que d’avoir un nutritionniste comme conférencier pour l’occasion. Détenteur d’un baccalauréat en nutrition à l’Université de Montréal, Martin Fréchette fait partie de l’Institut National de Formation des Entraîneurs comme co-titulaire du cours de nutrition pour les entraîneurs de niveau IV au Programme national de certification des entraîneurs.

 

Vous connaîtrez l’identité de trois autres conférenciers du stage Haute Performance 1 dans quelques jours!

 

Source

Katherine Harvey-Pinard

Communications

Hockey Québec

Kharvey-pinard@hockey.qc.ca