Du Bantam CC au Midget AAA

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Jérôme Thibeault évolue présentement dans les rangs Bantam CC et a récemment été invité au camp de recrutement de l’équipe Midget AAA de Rivière-du-Loup. Et pour son entraîneur, ceci est très loin d’être une surprise.

«Jérôme ressort du lot, on le voit tout de suite. Il a un assez bon calibre de jeu pour se rendre loin», explique l’entraîneur-chef du Fleur-de-lys de Témiscouata, Jean-Guy Roy. L’entraîneur de Jérôme ajoute que ce jeune athlète a de très bonnes aptitudes physiques: «Il a une bonne protection de la rondelle. Il est très rapide. C’est difficile d’avoir une couverture sur un joueur comme Jérôme.»

Même s’il est l’un des meilleurs joueurs de son équipe, Jérôme cherche toujours à se dépasser: «J’ai amélioré ma vitesse cette année, mais je veux continuer à améliorer cet aspect. Il y a aussi le contrôle de ma rondelle qui reste à peaufiner» explique l’attaquant.

Le camp Midget AAA

De passer du Bantam CC au Midget AAA sera une grosse étape à franchir pour Jérôme: «Je me compte très chanceux d’avoir été sélectionné. C’est plaisant d’être reconnu pour mon travail. Le camp de recrutement du Midget AAA sera une belle expérience pour moi.» Jérôme ajoute qu’il ne se fait pas trop d’attentes pour le camp. Il donnera tout ce qu’il a dans le ventre et il attendra la suite.

En plus d’être un bon athlète, l’attaquant du Fleur-de-lys de Témiscouata est un leader positif: «C’est facile de travailler avec lui», ajoute Jean-Guy Roy. «J’essaie le plus possible d’amener mes coéquipiers vers la victoire. J’ai toujours une attitude positive», raconte Jérôme Thibeault.

Par Marie-Pierre Pruneau