Coupe Dodge Pee-Wee AA: Les Rafales de la Mauricie remportent les grands honneurs

Les Rafales de la Maurice ont remporté la Coupe Dodge par la marque de 4 à 2 contre les Remparts du Richelieu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Montréal, Québec) Le dimanche 17 avril 2016 - Les Rafales de la Mauricie Pee-Wee AA ont vaincu, dimanche après-midi, les Remparts du Richelieu 4 à 2 dans le match de la final d’or pour remporter la Coupe Dodge.

 

«C’est un sentiment incroyable. Tout le crédit revient aux filles. Depuis le jour un c’est notre objectif. C’est fou de voir que tout notre travail a porté fruit. Cela a été une année constituée de hauts et de bas, mais la finalité c’est complètement incroyable», commente l’entraineur Steeve Moreau, quelques instants après avoir quitté la glace.

 

«Je suis vraiment contente d’avoir gagné la Coupe Dodge. Nous avons travaillé très fort pour ça», partage Janie Lafrenière.

 

Sa coéquipière Alyson Côté est du même avis: «Je suis fière de tous ce que l’équipe a accompli. Nous avons tout donné et aujourd’hui nous sommes contentes du résultat.»

 

Après 3 : 39 de jeu, Wikona Laloche a marqué un but spectaculaire. L’attaquante des Rafales s’est retrouvée seule devant la gardienne Maude Mayer. Laloche y est allée d’une magnifique feinte du côté du bloqueur pour porter la marque à 1-0.

 

À 1 : 11 de la deuxième période, Wikona Laloche en rajoute. Elle prend le retour de lancer de sa coéquipière Louann Laquerre et bat de nouveau la gardienne qui était étendue de tout son long sur la patinoire.

 

Quelques minutes plus tard, l’attaquante de la Mauricie complète son match de rêve. Elle inscrit son tour de chapeau, en échappée, avec la même feinte qui lui avait permis d’inscrire le tout premier but de la rencontre. Par le fait même, elle fait 3-0 pour les Rafales.

 

Avec sa performance de trois buts, Wikona Laloche a l’impression de retourner trois ans en arrière: «C’est vraiment drôle parce qu’il y a trois ans, j’ai marqué trois buts pour aider mon équipe à gagner la Coupe Dodge et aujourd’hui le même scénario se produit.»

 

Son entraineur Steeve Moreau n’avait que des bons mots à son égard à la fin de la partie: «Wikona, c’est une des joueuses les plus talentueuses qu’on croise au Québec. Aujourd’hui, elle a fait la différence au bon moment comme les bonnes joueuses sont en mesure de faire. Je suis très fier d’elle.»

 

Malgré le recul de trois buts, les Remparts du Richelieu se sont battues jusqu’à la fin. À 9 : 26 de la troisième période, Allisandre Martins a redonné espoir à son équipe. L’attaquante du Richelieu a profité du deuxième retour de lancer pour réduire la marque à 3-1. Béatrice Caron et Daphné Boutin ont obtenu une passe.

 

C’est après seulement quatre minutes que l’espoir renaît réellement alors que Juliette Rolland fait 3-2. Après avoir bataillé de longues secondes dans le cercle du gardien de but, Rolland a réussi à pousser le disque derrière la ligne des buts. Ariane Martins et Mariakim Benoit se font complices.

 

Cependant, avec 23 secondes à écouler au cadran, Annabel Fournier verse un sceau d’eau froide sur la tête des Remparts du Richelieu en marquant de la ligne rouge, dans un filet désert. Cela permet aux Rafales de se forger une avance de deux buts et d’assurer la victoire.

 

Après le match, l’entraineur des Rafales Steeve Moreau tenait tout de même à féliciter ses adversaires: «Félicitations aux Remparts. Elles ont fait un beau parcours et elles ont joué une excellente partie. Nous avons offert tout un spectacle aux partisans présents.»

 Source:
Karl-Érik Tremblay
Hockey Québec