Claude Frappier et Denis Baillairgé honorés par Hockey Canada

 

ST. JOHN’S, T.-N.-L. – L’amour du hockey est entretenu dans le cœur des nombreux bénévoles partout au pays qui visent à transmettre cette même passion pour le hockey à la prochaine génération de Canadiens.

 

C’est cette passion et ce dévouement envers le hockey qui a été reconnu par Hockey Canada, vendredi, au congrès printanier de l’organisation à St. John’s. Félicitations aux huit lauréats et merci à tous les bénévoles.

 

Les lauréats des prix de Hockey Canada de 2017 sont :

 

ORDRE DU MÉRITE (ATLANTIQUE) – Ken Williams (Bay Bulls, T.-N.-L.)  

 

ORDRE DU MÉRITE (OUEST) – Gary Vivian (Yellowknife, T.N.-O.)

 

ORDRE DU MÉRITE (CENTRALE) – Brad Grant (Milton, Ont.)

 

PRIX DES OFFICIELS – Claude Frappier (Sorel-Tracy, Qc)

 

Contribution exceptionnelle à l'arbitrage à l'échelle de la division et à l'échelle nationale

Il y a maintenant 47 ans que Claude Frappier a sauté sur la glace pour la première fois avec un sifflet dans ses mains et, près de cinq décennies plus tard, le lauréat du Prix des officiels de Hockey Canada continue d'avoir un impact sur les arbitres et les juges de ligne partout au Québec.

Claude a fait ses débuts comme arbitre en 1970 et a rapidement gravi les échelons du système au sein de Hockey Richelieu. Il a obtenu sa certification de niveau III en 1976, et il détient toujours celle-ci à ce jour.

Tandis qu'il portait le chandail zébré sur la glace, Claude a commencé à prendre part à l'aspect administratif du sport en 1977 à titre d'arbitre en chef de la petite ville de Tracy. Deux ans plus tard, il a été à la tête de la fusion menant à la création de l'association des officiels de Sorel-Tracy.

Il s'est joint au comité régional des officiels de Richelieu en 1980, pour ensuite cheminer jusqu'à l'obtention d'un poste au sein du programme élite provincial à Hockey Québec en 1983, amorçant ainsi sa relation qui dure depuis maintenant 34 ans avec la division membre.

Claude a fait sa marque partout dans la province auprès des centaines d'officiels qui l'ont connu au fil des ans, participant notamment au développement de Jean Morin et de François St-Laurent, qui sont des officiels dans la LNH.

Il a accepté le rôle d'arbitre en chef régional de Hockey Richelieu en 1984 et occupe toujours cette fonction, ayant récemment terminé sa 34e année en poste. Doyen des arbitres en chef du Québec, il a acquis une maîtrise exceptionnelle des règlements de jeu.

En tant qu'enseignant, Claude se fait un point d'honneur de continuer à apprendre de nouvelles choses et a mis ce désir au service de l'obtention d'une maîtrise à l'Université de Sherbrooke en 1999, intitulant sa thèse Cooperative Learning Adapted to the Interpretation of the Rules of Ice Hockey (Adaptation de l'apprentissage coopératif à l'interprétation des règles du hockey sur glace).

Il a travaillé de façon méticuleuse pour veiller à l'exactitude du livre des règles de jeu et du manuel des cas de Hockey Canada en anglais et en français au cours des 20 dernières années, et il a été membre du comité national responsable de la révision du manuel des procédures d'arbitrage de Hockey Canada.

Lauréat du trophée Paul-Cazeau de Hockey Québec en 2011 pour ses efforts auprès de la communauté des officiels, Claude mérite sans aucun doute ce prix national pour avoir dévoué sa vie à l'arbitrage.

 

PRIX DE LA PERCÉE DU HOCKEY FÉMININ – Nancy MacMillan (O’Leary, Î.-P.-É)

 

PRIX GORDON-JUCKES – Maurice Arsenault (Dalhousie, N.-B.)   

 

PRIX DU BÉNÉVOLE EXCEPTIONNEL – Denis Baillairgé (Laval, Qc)

 

Travail bénévole exceptionnel auprès du hockey amateur et de Hockey Canada

Rares sont les ligues de hockey mineur au Canada qui ont produit autant de futures vedettes de la LNH que la Ligue de hockey midget AAA du Québec. Des légendes comme Mario Lemieux, Luc Robitaille et Pierre Turgeon aux professionnels d'aujourd'hui comme Patrice Bergeron, David Desharnais et Jonathan Drouin, la liste des anciens de la ligue est une véritable liste de l'élite du hockey canadien-français.

Plusieurs de ces joueurs et des milliers d'autres qui ont joué dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec au cours des 40 dernières années ont profité des connaissances et de la vision de Denis Baillairgé, lauréat du Prix du bénévole exceptionnel.

De ses débuts en 1978 comme entraîneur adjoint des Insulaires de Laval, à ses 18 saisons comme président, Denis a façonné la Ligue de hockey midget AAA du Québec et en a fait l'envie des ligues midgets partout au pays.

Sa carrière d'entraîneur, au cours de laquelle il a passé deux saisons avec Laval et une demi-année avec les Angevins de Bourassa, a été de courte durée, mais il ne s'agissait là que de ses premiers pas. En 1983, il est devenu président des Pionniers de Laurentides-Lanaudière, avant de se joindre à la ligue, deux saisons plus tard, comme secrétaire-trésorier.

En 1987, il a été élu président de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, poste qu'il a occupé pendant 16 ans.

Comme président, Denis était un homme d'action, participant à l'élaboration du programme contre la drogue, le dopage et l'alcool vers la fin des années 1980, créant de nouvelles occasions pour les élèves athlètes et supervisant la croissance de la ligue.

Mais il n'y a pas que la Ligue de hockey midget AAA du Québec qui a pu profiter de Denis et de sa passion pour le sport. Il a joué un rôle de chef de file dans la création de la Coupe Esso du Québec en 1985, un événement qui est devenu l'un des plus importants du calendrier de Hockey Canada, le Défi mondial de hockey des moins de 17 ans.

Denis a travaillé étroitement avec Hockey Québec, siégeant au conseil d’administration de 1985 à 2003, et au comité provincial des tournois et des championnats de 1985 à 1999. Il a également pris part au Sommet Open Ice en 1998 où la scène nationale a pu profiter de ses années d'expérience.

En 2003, après 16 ans et six médailles d'or au Championnat national midget du Canada, Denis a pris sa retraite de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, mais il a réintégré son poste en 2015 pour, de nouveau, orienter l'avenir du hockey midget au Québec et saisir l'occasion de laisser un legs déjà fort impressionnant.

 

PRIX HAL-LEWIS – Paul Delparte (Sudbury, Ont.)

 

Les candidatures pour tous les prix ont été soumises par les 13 membres de Hockey Canada et les lauréats ont été choisis par le comité de sélection de Hockey Canada. Le succès des associations de hockey mineur au Canada repose largement sur des bénévoles et Hockey Canada est heureuse de rendre hommage aux personnes qui contribuent grandement au hockey au Canada d'un océan à l'autre à l'autre.

 

Pour de plus amples renseignements sur Hockey Canada, rendez-vous à HockeyCanada.ca ou suivez les médias sociaux sur Facebook et Twitter.

 

-30-

 

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS :

Esther Madziya

Coordonnatrice, relations avec les médias

403-519-5754

emadziya@hockeycanada.ca