Camp des moins de 16 ans: une occasion unique d'inculquer l'approche de Hockey Canada

 

(Châteauguay, Qc) Le mardi 1er août 2017 – C’est dimanche dernier que s’est amorcé le camp annuel de développement des moins de 16 ans. Fraîchement revenus de Calgary et du camp de développement des moins de 17 ans d’équipe Canada, Jacques Blouin, Mathieu Turcotte et Jean Huynh sont les principaux artisans du traditionnel camp qui se tient présentement à Châteauguay. Il s’agit donc de l’occasion parfaite d’étaler et partager leurs connaissances acquises la semaine dernière.

 

Un camp sous le signe de l’intensité et de la discipline

 

Pour Jacques Blouin, directeur au développement des joueurs chez Hockey Québec, ce camp représente une « belle opportunité pour nos jeunes d’apprendre comment ça se passe lorsqu’on arrive au niveau national ». Pour ce faire, la semaine sera très similaire à celle qu’on vécut nos Québécois présents dans l’ouest du pays la semaine dernière : « les thématiques, les présentations et les sujets abordés pendant le quelques jours de camp seront les mêmes que nous avons eu la chance d’observer la semaine dernière. Ce sera presque une copie conforme », affirme Monsieur Blouin.

 

De plus, les joueurs vivront une expérience de groupe inoubliable selon le principal intéressé : « Nous voulons instaurer une mentalité d’équipe similaire à celle de l’équipe nationale. Les joueurs vont donc tout faire ensemble, comme une meute. Par exemple, tous les joueurs doivent attendre d’être servis avant de commencer à manger et tous doivent attendre que le dernier ait terminé son assiette avant de quitter la table. Ça parait simple, mais c’est avec des détails comme ça que l’on devient une vraie équipe ».

 

Au final, les intentions des dirigeants sont claires : on veut incorporer un sentiment de fierté et d’appartenance. « On va tenter d’instaurer un courant complet de détails qui feront en sorte que les joueurs voudront y adhérer et représenter leur province et éventuellement leur pays », conclut-il.

 

Entrer dans le giron

 

De son côté, l’entraîneur-chef de l’équipe, Mathieu Turcotte, a également vécu une expérience enrichissante la semaine dernière, et compte bien transmettre ses acquis aux joueurs et aux entraîneurs présents : « Ça s’est très bien passé pour nous là-bas, c’était une expérience incroyable! J’ai beaucoup appris et je crois que les personnes présentes cette semaine en bénéficieront », rapporte le pilote des Chevaliers de Lévis.

 

Principalement, l’équipe d’entraîneurs présente voudra élever au maximum le niveau de compétition : « On veut augmenter l’intensité de nos joueurs, les amener à compétitionner le plus possible. On va leur donner de nouvelles habitudes de travail et ils sortiront d’ici avec plus d’outils dans leur coffre », ajoute-t-il.

 

De plus, quelques activités et conférences seront entièrement présentées en anglais. « Le but n’est pas de faire tout en anglais! Par contre, nous croyons qu’il est primordial pour nos joueurs de tout de suite commencer à communiquer en anglais pour leur donner un atout supplémentaire. Au niveau national, il est important de bien comprendre l’anglais et être capable de s’exprimer. Sans leur demander de devenir parfaitement bilingue, on va leur proposer quelques activités pour les aider dans cette facette souvent oubliée », termine-t-il.

 

Les détails primordiaux sur et en dehors de la patinoire

 

Pour Jean Huynh, ce sont les détails en dehors de la patinoire qui feront la différence. C’est lui qui s’occupera de tous ce qui se passe avant et après les matchs : « Mon but est de tout faire en sorte pour que les joueurs n’aient qu’à penser au hockey. On travaille du matin jusqu’au soir pour que tout soit parfait », raconte celui qui sera gérant à l’équipement pour le Titan d’Acadie Bathurst cette année.

 

En plus de s’occuper de l’équipement, Jean souhaite créer un lien avec les joueurs présents : « Il faut avoir des interactions avec les joueurs, apprendre à les connaître. Avec Hockey Canada, nous sommes traités aussi bien que les joueurs et je veux qu’ils se sentent comme je me suis senti à Calgary », dit-il.

 

Somme toute, les joueurs présents lors du camp de développement des moins de 16 ans seront bien encadrés, tant sur la patinoire qu’en dehors.

 

Alignement Équipe Québec Bleu

Alignement Équipe Québec Blanc

 

Ceux qui le souhaitent peuvent assister aux matchs intra-équipes. Voici l’horaire :

 

Mercredi 2 août

17 h 00 – Équipe Québec Blanc contre Équipe Québec Bleu

 

Jeudi 3 août

12 h 00 – Équipe Québec Blanc contre Équipe Québec Bleu

 

Hockey Québec souhaite un excellent séjour à tous les jeunes athlètes présents qui participeront à ce camp de développement!

 

Source

Mathieu Fontaine

Communications

Hockey Québec

mfontaine@hockey.qc.ca