Benjamin Allard-Robitaille; une progression rapide

Benjamin Allard-Robitaille

Même s’il a amorcé sa carrière de hockeyeur en sixième année, Benjamin Allard-Robitaille a progressé rapidement. À 15 ans, il évolue au sein de l’Arsenal de l’Académie St-Louis dans la catégorie du cadet division 1.

 

Le jeune gardien de but a eu un coup de foudre pour le hockey après avoir joué au mini-hockey avec ses amis. «Je n’avais jamais pratiqué de sport d’hiver», explique ce dernier qui revenait d’Afrique après trois ans à ce moment.

 

Après en avoir parlé à ses parents, Benjamin a chaussé des patins pour la première fois de sa vie. «J’allais patiner avec mon équipement de hockey au patin libre. C’était difficile au départ», souligne le jeune homme.

 

Sa motivation l’a rapidement propulsé vers un calibre meilleur. Avant de commencer dans une ligue, Benjamin s’est inscrit à cinq camps d’entraînements. «Il marchait dans la maison en pratiquant ses techniques», se souvient sa mère, Julie-Anne Allard.          

 

 À sa première année, le gardien de but évoluait dans le pee-wee B. L’année d’après il a réussi à se classer parmi les meilleurs gardiens de son école. L’athlète a été sélectionné pour évoluer dans l’équipe benjamin. «J’étais très content puisqu’il avait des gardiens qui étaient à cette position depuis beaucoup plus longtemps que moi!», s’exclame Benjamin.

 

Cette année, le gardien de but n’a subi aucune défaite en saison régulière. Benjamin se compare toujours aux meilleurs gardiens pour le pousser à progresser. «Il a une très grande volonté», explique Mme Allard.

Source: J-A Yaskiw