Codes d'éthique

 

Au milieu des années 1980 et au début des années 1990, Hockey Québec a publié, de concert avec la défunte Régie de la sécurité dans les sports du Québec, une série de codes d’éthique pour les intervenants de son réseau de même que la Charte de l’esprit sportif au hockey sur glace afin de fournir au milieu sportif des balises sur lesquelles s’orienter pour la bonne pratique de la discipline.

Plus récemment, pour donner plus de mordant à ces outils de référence, la fédération a ajusté sa réglementation afin de soumettre un code d'éthique parents en leur faisant signer un engagement personnel et en les obligeant à en respecter le contenu afin que chacun puisse se responsabiliser autour de l’aréna.
 

De même, chaque intervenant qui est un rouage de la structure de hockey amateur et même les partisans qui assistent aux matchs locaux ont des devoirs à remplir pour assumer leur rôle avec le plus de pertinence. Un code de conduite est nécessaire pour qu’ils canalisent positivement cette énergie qu’ils insufflent au sein de l’organisation.

En respectant le contenu des codes d’éthique suivants, ces personnes favoriseront le développement et le mieux-être des enfants et adolescents qui pratiquent le hockey. Ils feront œuvre d’éducation.

 

A   Une région ou une organisation doit adopter à titre de règlement d'éthique, les codes d'éthique de Hockey Québec, afin de soumettre ses membres à leur application.
B  En ce qui concerne, le «code d'éthique des parents» de Hockey Québec, il incombe à l'organisation de faire signer à chacun des parents l'adhésion au dit code d'éthique, lequel devra comporter un avis expliquant clairement que tout manquement ou non respect pourra entraîner une sanction.
C  Dans un tel cas, tout manquement par un membre à une des obligations résultant des codes d'éthique, peut être sanctionné par le comité de discipline ou à défaut par le Conseil d'administration de qui il relève.

 

CODE D'ÉTHIQUE DE L'ADMINISTRATEUR
 

Le pouvoir décisionnel est entre les mains des administrateurs. Ils ont la responsabilité ultime de la qualité du hockey amateur pratiqué au Québec. L'administrateur local, régional ou provincial est la personne clé qui doit garantir que le déroulement du jeu rejoigne les valeurs de l'esprit sportif et s'assurer que le hockey amateur poursuive des fins éducatives et sociales. Pour bien remplir son rôle, l'administrateur doit:

A.      Reconnaître le joueur comme la personne à privilégier qui motivera toutes ses décisions et ses actions.

B.       S'assurer qu'une chance égale de participer aux activités de Hockey Québec soit offerte à tous les hockeyeurs, indépendamment de l'âge, du sexe ou du niveau d'habileté.

C.       S'assurer que l'encadrement des joueurs est exercé par des intervenants compétents et respectueux des principes véhiculés par Hockey Québec.

D.      Promouvoir auprès des bénévoles l'esprit sportif, l'engagement social et civique ainsi que l'esprit de solidarité.

E.       Exercer une surveillance étroite sur le comportement de tous les effectifs de son équipe et éliminer les bénévoles qui ne sont pas au service des joueurs et du hockey amateur.

F.       Promouvoir chez tous les bénévoles (entraîneurs, officiels et administrateurs) la participation à des stages de perfectionnement.

G.      Valoriser et exiger le respect envers les officiels.

H.      Prendre tous les moyens nécessaires pour que la violence et la brutalité soient absentes du hockey amateur.

I.        S'assurer que les lieux, les installations, les équipements et les règles du jeu correspondent aux intérêts et aux besoins du joueur.

J.        Dans les limites de ses responsabilités, maintenir des contacts continus avec le milieu des médias, le public et tous les organismes ou personnes liés au hockey amateur.

 

CODE D'ÉTHIQUE DE L'ENTRAÎNEUR

 

L'entraîneur doit avant tout être conscient de l'importance de son rôle et de la grande influence qu'il a sur ses joueurs et sur son entourage. Il doit assumer une mission d'éducation et de formation physique, morale et sociale auprès des joueurs et se montrer digne de cette responsabilité. Il doit s'attacher davantage au bien-être et aux intérêts de ses joueurs qu'à leur fiche de victoires et de défaites. Il ne doit pas considérer le sport et le hockey comme une fin en soi mais comme un outil d'éducation. Afin d'accomplir sa tâche avec succès, l'entraîneur doit:

 

A.      Connaître et respecter les règles écrites et non écrites du hockey amateur et les défendre en tout temps.

B.       Respecter les décisions des arbitres, appuyer ces derniers en tout temps et exiger un comportement similaire de ses joueurs.

C.       Sensibiliser ses joueurs à l'esprit sportif, encourager et récompenser de tels comportements.

D.      Dédramatiser la défaite en considérant la victoire seulement comme un des plaisirs à jouer au hockey et véhiculer cette notion auprès de ses joueurs.

E.       Ne pas oublier que les joueurs moins talentueux méritent et ont besoin de jouer tout aussi longtemps que les autres.

F.       Respecter les entraîneurs, les joueurs adverses et leurs supporters et exiger un comportement identique de ses joueurs.

G.      Apprendre aux joueurs que les règlements visent à les protéger et à établir des normes permettant de déterminer un gagnant et un perdant.

H.      Avoir des exigences raisonnables envers les joueurs pour ce qui est du temps et de l'énergie demandés pour l'entraînement, la compétition et les autres activités.

I.        Toujours se rappeler que l'objet du hockey amateur n'est pas de faire mal à l'adversaire ou de tenter de le blesser par des méthodes permises ou défendues.

J.             Éviter toute consommation de boissons alcooliques ou de drogues devant ses joueurs et les sensibiliser aux problèmes

 

CODE D'ÉTHIQUE DE L'OFFICIEL

 

Aucune compétition ne peut se dérouler de façon satisfaisante sans la présence d'officiels. Un bon arbitrage assure le plaisir de jouer et la protection des joueurs. Pourtant, les décisions des officiels sont souvent la source de nombreuses frustrations. Leurs jugements font rarement l'unanimité. Ce travail demande donc un niveau de compétence très élevé. Un officiel efficace et compétent doit donc:

A.            Connaître parfaitement et appliquer fermement tous les règlements avec discernement et impartialité.
B.            Suggérer la modification des règles de façon à ce qu'elles correspondent au niveau d'aptitude et à l'âge des joueurs.
C.            Condamner toute tricherie comme contraire à l'esprit sportif.
D.            Condamner toute utilisation de la violence en pénalisant les infractions sans tarder.
E.             Être constant et cohérent dans ses décisions en accordant à chaque période et à toute partie une importance égale.
F.             Donner avec courtoisie et tact les explications et les interprétations dont les entraîneurs et les capitaines ont besoin.
G.            S'efforcer constamment de s'améliorer et de partager son savoir et ses expériences avec ses collègues.
H.            Coopérer avec ses confrères, avoir de la considération pour les officiels secondaires et être honnête envers ses employeurs.
I.              Éviter de s'imposer outre mesure de manière à se mettre en évidence au détriment des joueurs.
J.             Ne jamais tenter de compenser pour une erreur déjà commise et continuer d'arbitrer avec calme et confiance.

 

CODE D'ÉTHIQUE DU JOUEUR

 

Pour bénéficier au maximum de la pratique du hockey amateur, le joueur doit avoir des attitudes et des comportements qui découlent du plus pur esprit sportif.

 

L'important n'est pas nécessairement de gagner ou de perdre, mais bien la manière dont il pratique le hockey. Il ne doit jamais perdre de vue qu'il s'agit d'un jeu. Pour obtenir le maximum de profit du hockey, tout joueur devra:

 

A.         Jouer pour s'amuser en se rappelant que le hockey n'est pas une fin mais un moyen.

B.         Observer rigoureusement les règles du jeu et la charte de l'esprit sportif.

C.         Accepter et respecter en tout temps les décisions des officiels.

D.         Respecter en tout temps les arbitres, les adversaires et leurs supporters qui ne doivent pas devenir des ennemis.

E.          Toujours rester maître de lui afin que le hockey, un sport robuste, ne devienne pas un sport brutal et violent.

F.          Avoir une conduite exemplaire sur et hors de la patinoire en utilisant un langage sans injure, expression vulgaire ou              blasphème.

G.         Apporter la même considération et collaboration à tous ses coéquipiers.

H.         Respecter son entraîneur et ses dirigeants et obéir à leurs directives lorsque celles-ci ne sont pas contraires à son bien-être.

I.           Engager toutes ses forces dans le jeu en évitant le découragement dans l'échec et la vanité dans la victoire.

J.          Respecter le bien d'autrui et éviter tout vol ou acte de vandalisme.


CODE D'ÉTHIQUE DES PARENTS

 

Il est important qu'une étroite collaboration existe entre les parents, l'école et les sports. Les parents soucieux du développement de leur enfant doivent s'intéresser à leur mieux-être et connaître les valeurs éducatives véhiculées par le sport. Ils doivent donc collaborer à l'utilisation du hockey comme moyen d'éducation et d'expression pour que leur enfant en retire des effets bénéfiques. Pour bien s'acquitter de leurs devoirs, les parents doivent adopter les comportements suivants :

 

A.   Démontrer du respect envers les entraîneurs, les dirigeants, les officiels et officiels hors glace.

B.   Avoir une bonne conduite et utiliser un langage approprié.

C.   Éviter toute violence verbale envers les joueurs et appuyer tous les efforts déployés en ce sens.

D.   Ne jamais oublier que leurs enfants jouent au hockey pour leur propre plaisir, pas pour celui de leurs parents.

E.    Encourager leurs enfants au respect de la charte de l'esprit sportif, des règles du jeu et de celles de l'équipe.

F.    Reconnaître les bonnes performances de leurs enfants comme celles des joueurs de l'équipe adverse.

G.   Aider leurs enfants à chercher à améliorer leurs habiletés et à développer leur esprit sportif.

H.   Apprendre à leurs enfants qu'un effort honnête vaut tout autant que la victoire.

I.     Juger objectivement les possibilités de leurs enfants et éviter les projections.

J.    Aider leurs enfants à choisir une ou des activités selon leurs goûts plutôt que leur imposer de jouer au hockey.

K.   Ne jamais tourner en ridicule un enfant parce qu'il a commis une faute ou qu'il a perdu le match.

L.    Éviter la discrimination familiale à l'endroit des filles.

M. Encourager leurs enfants par leur exemple à respecter les règlements et à résoudre les conflits sans agressivité ni violence.